Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Valcke critique le stade de Natal




Valcke critique  le stade de Natal
Le stade de Natal (nord-est), un des douze du Mondial-2014, inauguré fin janvier, a essuyé les critiques du secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke qui y voit "encore beaucoup à faire" avant le tournoi.
"Nous avons une course contre-la-montre, il reste encore beaucoup à faire pour les supporters et les médias", a écrit le Français sur Twitter, en accompagnant son message d'une photo de tribune provisoire visiblement inachevée, où il manque des sièges.
"Nous avons besoin de l'engagement total de tous ceux qui sont engagés ici à Natal pour garantir que tout sera prêt pour le 13 juin", date du premier match prévu à l'Arena das Dunas (Mexique-Cameroun dans le groupe A).
Jérôme Valcke, qui avait auparavant concentré ses coups de boutoir sur d'autres stades, notamment Sao Paulo et Curitiba, avait accompagné la présidente du Brésil Dilma Rousseff pour l'inauguration de l'Arena le 22 janvier dernier. Il s'agissait de la première enceinte inaugurée parmi les six n'ayant pas été utilisées lors de la Coupe des Confédérations de juin 2013.
Le 4 mai, lors du dernier test organisé à Natal avec un match de deuxième division brésilienne devant 10.000 spectateurs, le secteur VIP n'avait pas encore été terminé et les travaux d'accès présentaient des retards, selon ce qu'en avait alors relaté la presse locale.
Le N°2 de la Fifa, arrivé au Brésil en début de semaine et qui n'en repartira qu'après la Coupe du monde, avait visité plus tôt ce mercredi le stade de Fortaleza (nord-est également), utilisé lors de la Coupe des Confédérations, et adopté un ton nettement plus positif.
Parlant des "derniers détails" sur lesquels oeuvre "une équipe locale très attentionnée", il avait twitté que "Fortaleza (était) un bon exemple de l'utilisation du Mondial pour transformer une ville au bénéfice de ses citoyens".
Concernant le stade de Manaus (nord), visité mardi, il avait prévenu que tout devait "être parfait" pour le choc Angleterre-Italie du 14 juin disputé à guichets fermés. "Mais je suis sûr que les supporters vont prendre du plaisir à Manaus, profitant du caractère unique et merveilleux" de l'Amazonie.

Vendredi 30 Mai 2014

Lu 201 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs