Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

VIIème Conférence méditerranéenne de modélisation et de simulation : 135 chercheurs de renom confrontent leurs expériences à Fès




VIIème Conférence méditerranéenne de modélisation et de simulation :  135 chercheurs de renom confrontent leurs expériences à Fès
Pour la première fois au Maroc, la ville de Fès a accueilli du 13 au 15 octobre 2010, la VIIème Conférence internationale méditerranéenne de modélisation et de simulation.
135 chercheurs scientifiques représentant une soixantaine de pays ont participé trois jours durant à cette rencontre de renommée mondiale.
Une occasion pour ces pays de présenter leurs travaux de recherche après l'acceptation de leurs articles par un comité de lecture scientifique.
Les journées de cette conférence ont enregistré des sessions parallèles destinées à la présentation des travaux scientifiques, notamment des docteurs, des thésards et des professeurs d'université. Au niveau de la participation nationale, la conférence a accueilli des professeurs notamment de l'université de USMBA  et de l'école d'ingénierie ESISA (Ecole supérieure d'ingénierie en sciences appliquées) à Fès.
En marge de cette manifestation, Khalid Mekouar, principal organisateur, a déclaré: «L'ESISA a participé très activement à cette conférence internationale en présence des doctorants issus de cette structure et qui terminent actuellement leur formation de thèse avec un nombre important de partenaires de l'ESISA ».
Le thème principal porte sur la modélisation et la simulation. En effet, la modélisation consiste à développer et à créer des modèles scientifiques avant d'entamer la phase de fabrication.
Pour ce qui est de la simulation, il s'agit de simuler ce modèle, c'est-à-dire le tester sur tous les points de vue pour qu'il soit le plus efficace possible et le plus utilisé en termes de coûts de faisabilité.
Pour sa part, le jeune Mamoun Sqali, un ancien lauréat de l'ESISA, présent à la conférence en qualité de chercheur au laboratoire LSIS, a précisé que «les travaux de recherche présentés au cours de cette conférence peuvent être d'un grand apport pour le développement du Maroc qui connaît une forte dynamique socioéconomique».
Pour Philippe Poulet, du Laboratoire des sciences de l'information et des systèmes, intervenant au nom de la France, « cette conférence a permis de débattre des idées émises par mes collègues tout en ayant un regard extérieur sur ce qui se passe à travers le monde scientifique».
 « C’est aussi une occasion d'examiner la problématique des systèmes hybrides en termes de production et de gestion de l’énergie.
Agostino Bruzzone, directeur du Réseau des centres de simulation en Amérique et en Asie, a indiqué que « cette conférence, la VIIème du genre organisée au Maroc, regroupe plusieurs conférences, autrement une multiconférences, chacune se concentrant sur des thématiques bien précises. Nous agissons pour la diffusion des techniques de simulation».
Lors de l'ouverture de cette conférence, en  présence de scientifiques et de chercheurs, M. Agostino, président du Club mondial de la simulation,  a remis au président de la Conférence, Khalid Mekouar, un trophée d'estime et de participation.  

Hassan Ataiche
Vendredi 15 Octobre 2010

Lu 602 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs