Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Usher réunit 190.000 fans à l'OLM Souissi




Usher réunit 190.000 fans à l'OLM Souissi
Son nom est aujourd’hui inséparable de la musique R&B, à qui il a offert certains des plus grands titres de ces dix dernières années. Chanteur ultra populaire, Usher a offert au cours de la huitième journée de Mawazine un concert phénoménal sur la scène de l’OLM Souissi. «You Make Me Wanna», «Nice and Slow», «My Way», «U Remind Me», «Pop Ya Collar» ou encore «Without Yo u», la star américaine a entonné ses plus grands tubes, repris en chœur par un public conquis.
Malgré une fracture au pied, le chanteur a donné libre cours à ses talents de danseur, les quelque 190.000 fans présents ont ainsi pu profiter des chorégraphies endiablées de la star et de sa troupe. 
A la veille de la clôture de cette 14ème édition (29 mai-6 juin) qui a déjà enregistré un record en termes d'affluence avec le concert lundi soir du DJ au succès international, le Suédois Avicii, avec plus de 200.000 spectateurs réunis sur la même scène internationale du festival, Usher a donné un show aussi mémorable. 
Spécialement dédiée à la musique marocaine, la scène Nahda a été le même soir le théâtre d'une programmation d'anthologie avec les performances successives d'Ibtissam Tiskat, Fadwa Al Malki et Dounia Batma.
Toutes les trois étaient accompagnées de l'Orchestre marocain de la musique arabe, dirigé par le maître Salah Cherkaoui, directeur du Conservatoire de musique de Casablanca. Les rythmes marocains ont également été présents sur la scène de Salé. Les groupes Africa United, dont le premier album a été produit par l'Association Maroc Cultures, et The Basement, lauréat de Génération Mawazine 2013, mais aussi Cheb Simo et Saad Soghayar, ont brillé grâce à des prestations mémorables et la participation d'un public conquis par tant de talents.
La musique gnawa a été à l'honneur d'une superbe soirée sur la scène du Bouregreg, sur laquelle Aziz Sahmaoui a merveilleusement rendu hommage à la musique traditionnelle maghrébine, tout en s'inspirant des courants les plus modernes du jazz et de la fusion.

Lundi 8 Juin 2015

Lu 654 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs