Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Université Mohammed V Agdal - Université de Lisbonne : Signature d'un avenant à l'accord bilatéral de 2008




Le renforcement de la coopération universitaire et la pérennisation d'une licence des études et civilisation portugaises au Maroc ont été au menu d'une rencontre jeudi à Lisbonne entre le président de l'Université Mohammed V-Agdal de Rabat, Hafid Boutaleb Joutei et le recteur de l'Université de Lisbonne, Antonio Sampaio da Novoa.
Cette rencontre vise à promouvoir les échanges universitaires et élargir le champ de la coopération entre les deux établissements universitaires qui présentent plusieurs similitudes notamment au niveau de l'effectif des étudiants, des filières et des unités de recherche, a indiqué M. Joutei dans une déclaration à la MAP.
Au cours de cette rencontre qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Maroc au Portugal, Karima Benyaich, l'accent a été mis sur la nécessité de raffermir davantage les liens de coopération entre les deux universités afin d'englober des domaines aussi divers que la langue arabe et l'échange d'expériences entre professeurs et chercheurs notamment en matière des nouvelles technologies et des sciences humaines, a-t-il dit.
Cette réunion intervient également dans la foulée de l'accord tripartite signé entre les deux universités et l'Institut Camoes, qui prévoit l'institution d'une licence des études et civilisation portugaise ainsi que la promotion de la langue et culture portugaise au Maroc, à travers l'organisation de conférences et de séminaires et l'intensification de la coopération dans différents domaines particulièrement en matière de recherche scientifique.
Cette rencontre à laquelle ont pris part notamment la présidente de l'Institut Camoes, Ana Paula Laborinho, et le doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines à Rabat, Abderrahim Benhadda, a été l'occasion d'examiner les conditions de pérennisation de cette licence à travers le recrutement d'enseignants marocains titulaires d'un doctorat en langue portugaise afin d'étoffer le corps enseignant de l'Université Mohammed V-Agdal.
Pour répondre aux besoins actuels et futurs en recrutement, les deux parties ont convenu d'organiser un cycle de formation en langue et civilisation portugaises au profit de Marocains ayant un diplôme au niveau master comme ce fut le cas pour le département de la langue italienne.
Auparavant, MM Boutaleb et Antonio Novoa ont procédé à la signature d'un avenant à l'accord signé entre les deux universités en 2008.
En vertu de cet avenant, un deuxième lecteur (enseignant) portugais est engagé pour enseigner la langue et la civilisation portugaises à l'Université Mohammed V-Agdal. 

MAP
Samedi 18 Septembre 2010

Lu 371 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs