Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Universitaires et chercheurs en conclave à Casablanca

La formation et l’intégration de la culture du genre dans les sphères de la société en débat




Des universitaires et des chercheurs se sont réunis, jeudi à Casablanca, pour discuter de la recherche et la formation sur le genre au Maroc.
La rencontre a été l'occasion pour présenter la déclaration commune des Etats généraux de la recherche et la formation sur le genre au Maroc, formulée lors de la réunion du 16 et 17 avril dernier par l'Equipe éducation territoires culture et genre (ETCG), le Master genre cultures et sociétés (MGSC) de la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) d'Aïn Chock, l'Unesco et l'Institut de recherche pour le développement (IRD).
Cette déclaration s'associe aux principes du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) en termes d'objectifs visant principalement à lutter contre la violence et la discrimination contre les femmes et à enraciner la culture de l'égalité entre les sexes, a souligné le président du Conseil, Driss El Yazami dans une déclaration à la MAP.
M. El Yazami a appelé à cette occasion tous les acteurs à soutenir les efforts menés pendant plusieurs années par ces universitaires et enseignants ayant des connaissances scientifiques et un esprit social et national.
Cette déclaration adhère à l'esprit, aux principes et aux dispositions de la Constitution de 2011, disposant dans son article 19 que "l'homme et la femme jouissent, à égalité, des droits et libertés à caractère civil, politique, économique, social, culturel et environnemental" ainsi qu'aux cadres normatifs internationaux relatifs aux droits de l'Homme dûment ratifiés par le Maroc, en particulier la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDEF).
Les universitaires et enseignants travaillant sur les questions de genre au Maroc, signataires de cette déclaration, sont convaincus que l'intégration de la culture de l'égalité dans toutes les sphères de la société est une exigence philosophique, sociale, politique et économique d'une grande importance pour toute société qui se veut démocratique et juste.
Ils ont affirmé dans cette déclaration que l'égalité homme/femme est un des vecteurs directs et indispensables du développement humain et socioéconomique du pays, de la conception d'un projet politique au plus haut niveau et de l'épanouissement des droits et des libertés de toutes les citoyennes et tous les citoyens.
Forts de ces principes et associés aux institutions nationales, internationales et de la société civile, ils ont formulé des recommandations ayant relation avec l'égalité homme/femme, soulignant que les études sur le genre sont une approche interdisciplinaire qui offre des catégories d'analyse scientifique pour déceler des constructions sociales de différenciation inégalitaire de sexes.
Et de préciser que l'université, l'administration publique, l'entreprise ou encore l'école publique ont et auront besoin de plus en plus de compétences de qualité en matière de genre.

Samedi 14 Novembre 2015

Lu 533 fois


1.Posté par Master le 29/12/2015 11:36
Une problématique plus complexe qu'en apparence, aux ramifications nombreuses et aux innombrables aboutissants.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs