Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une vingtaine de films en lice au Festival Cap Spartel




Vingt-six films seront en lice lors de la 3ème édition du Cap Spartel Film, prévue du 16 au 19  avril courant à Tanger à l'initiative de l'Observatoire marocain de l'image et des  médias (OMIM). Selon les organisateurs, 10 œuvres seront en lice pour les prix de la catégorie "films documentaires", 8 dans la celle réservée aux films de fiction courte et autant pour les "films panoramiques".
Le jury de la première catégorie est composé de Jalil Daoud (Maroc) et de  Hélène Jimenez et Diego Rodriguez Blazquez (Espagne). Celui du film panoramique  comprend Ahmed Jaidi, Abdelkrim Ouakrim et Nassima Raoui tandis que le jury de la catégorie fiction courte est composé de Jacques Fischei (France), Marina Moreno (Italie) et Othman Acheqra (Maroc).
Cette édition, qui mettra à l'honneur "Duc De Tovar", l'une des figures de proue du paysage social de la ville du Détroit, sera marquée par la projection de films de jeunes cinéastes en herbe qui traitent de questions sociales, dont les causes et les conséquences de l'immigration, l'emploi des jeunes, l'éducation et la formation, outre des questions d'ordre artistique liées à l'évolution du secteur.
Au menu du festival figurent également des hommages aux artistes Rachida Marrakchi et Ahmed Jaidi, et l'organisation d'ateliers autour des techniques de capture d'image au cinéma et d'écriture d’un scénario, qui seront animés par  Khawla Ghbari, Abdelah Erkaina et Saber Amim, et sur "la réalisation et l'interprétation, encadrée par Daoud Jalil, outre une exposition de photos cinématographiques.
Cette édition sera, par ailleurs, ponctuée aussi par l'organisation d'une table ronde sur "Le cinéma et le dialogue des arts" et un master class sur "Le cinéma, la littérature et l'art de l'adaptation", avec la participation du scénariste français Jacques Fischei, outre une cérémonie de présentation de nouvelles écritures cinématographiques.  
Notons enfin que, selon les organisateurs, cette nouvelle édition restera fidèle à la vocation du festival, à savoir offrir aux jeunes l'opportunité de valoriser leurs talents et leurs capacités créatives dans le domaine du cinéma, rencontrer de grandes figures du 7ème art et s'exprimer autour de sujets qui suscitent leur réflexion, ainsi que rapprocher le large public du cinéma des jeunes.

Jeudi 7 Avril 2016

Lu 250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs