Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une vingtaine d’entreprises marocaines de textile présentes au Salon de Paris

“Première Vision Manufacturing” très prisée par les professionnels du secteur




Vingt-six entreprises marocaines, dont deux consortiums, participent, du 15 au 17 septembre au Parc des expositions de Villepinte à Paris, au Salon "Première Vision Manufacturing" sur une superficie de 577 m², apprend-on auprès de Maroc Export.
S'imposant désormais comme le maillon essentiel de l'amont à l'aval de la filière textile-habillement, ce salon constitue une plateforme de référence pour les participants marocains désireux d'établir des contacts avec les professionnels français et européens, afin de renforcer leurs exportations sur les principaux marchés cibles et de mettre en évidence les nouveautés, la diversité et la qualité des produits de textile marocains.
 Organisé par Maroc Export en collaboration avec l'Association marocaine des industries textile et habillement (AMITH), la participation marocaine à ce salon vise à consolider le positionnement de l'offre marocaine sur le plus important des marchés classiques, la France, et la diversification de l'activité sur des marchés prometteurs de l'Europe du Nord. Elle vise également à tirer profit des performances du marché français dans le secteur du textile.
 Pour rappel, le secteur du textile est le premier employeur industriel du pays, avec près de 42 % des emplois industriels nationaux. Le secteur contribue, par ailleurs, à hauteur de 24 % des exportations marocaines de biens et à hauteur de 7 % du PIB national.
 Cette filière regroupe trois activités. Tout d'abord les produits du textile (filature, tissage, ennoblissement textile, articles textiles, tapis...) qui participent à hauteur de 19 % à la production de la filière, ensuite les articles d'habillement et de fourrures (vêtements en cuir et vêtements en textile) dont la contribution s'élève à environ 78 % de la production de la filière et, enfin, les produits du cuir et les articles de voyage (apprêt et tannage des cuirs, articles de voyage et de maroquinerie et chaussures) qui contribuent pour 3 % à la production de la filière, précise-t-on de même source.
 L'industrie textile est tournée vers des marchés émergents et profite de l'extension des classes moyennes urbaines avides de consommation. Durant ces dernières années, le Maroc a su tirer profit de la proximité du marché européen. Il s'est inscrit dans les nouvelles stratégies des distributeurs européens.
 L'avènement de la stratégie d'accélération industrielle répond au mieux aux attentes des opérateurs. Les nouveaux challenges à relever par le secteur consistent à rehausser le volume des exportations à 34 milliards de DH et à créer 100.000 nouveaux emplois. Cette stratégie adopte une approche transversale qui englobe le développement de l'esprit entrepreneurial. Le renforcement de la formation et de la qualification de la main d'œuvre, le développement des écosystèmes et la lutte contre l'économie informelle, sont les éléments clés de cette stratégie.
 Reflets d'une relation politique exceptionnelle, les rapports économiques et commerciaux avec la France sont également étroits, denses et en progression constante. La France demeure le premier partenaire économique du Royaume en occupant la place de premier client et de second fournisseur. Quant aux exportations marocaines vers la France, les produits textiles occupent le premier poste (28%).
 Pour l'année 2015, les dernières prévisions de l'Institut français de la mode (IFM) annoncent de bonnes nouvelles. La consommation en textile-habillement devrait reprendre en Europe. Ainsi en France, la consommation en textile-habillement réaliserait une légère croissance de 1 %. Pour l'Espagne, l'IFM évoque une évolution de 1,8 % de la consommation. La croissance serait plus importante sur le marché britannique (fournisseur principal des sous-traitants de Rabat et Fès) où la consommation s'améliorerait de 2,6 % cette année. Globalement, l'IFM prévoit une croissance de 1,2 % dans la zone euro pour cette année.
 Maroc Export réalise plusieurs manifestations dans le secteur du textile (jean, textile de maison, textile habillement), à travers des salons internationaux, notamment le "Denim By Première Vision" (deux éditions par an en Espagne), "Who's Next" (deux fois par an à Paris), "Micam" (deux éditions par an en Italie), "Intertextil à Shanghai", ainsi que des missions d'hommes d'affaires BtoB en Allemagne, au Sénégal, au Canada, aux EAU et en Turquie, ainsi que des missions "Executive Marketing" au Royaume-Uni et en Italie.

Mardi 15 Septembre 2015

Lu 354 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs