Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une troupe de théâtre et deux créateurs se partagent le Grand prix de la jeunesse




Le Grand prix de la jeunesse a été attribué vendredi soir à Casablanca au club ''Cervantès'' pour le théâtre et le cinéma de Tanger et aux créateurs d'un casque protecteur, Mohcine Machrouhi et Chatibi Said.
Quelque 700 jeunes (18-30 ans) avaient pris part aux phases finales de cette compétition, organisées du 4 au 8 octobre à Casablanca sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, dans les domaines du théâtre, des arts plastiques, de la musique, de l'innovation et de l'entrepreneuriat. Le club tangérois Cervantès a également raflé le premier prix de la catégorie ''Théâtre'', suivi du club Illalamam pour le théâtre de Figuig et le club des Masques pour le cinéma et le théâtre.
Dans le segment Arts plastiques, le premier prix est revenu à Houcine Chadid (Tata), suivi de Zouheir Kiss (Casablanca) et de Saleh Taeibi (Taza).
Dans le domaine de l'Innovation, Mohcine Machrouhi et Chatibi Said se sont accaparé le 1er prix alors que le 2ème prix est revenu à Said Satour qui a mis au point un système antivol et d'ouverture des voitures à distance par GSM.
Le 3ème prix a été attribué à Achraf Makoul qui a conçu un métier à tisser.
Abdelamanafi Bencheikh s'est vu décerner le premier prix dans la catégorie Entreprises (services) alors que les 2 et 3ème prix sont revenus respectivement à Fatiha Hamami et Anas Mostaa.
En musique, le premier prix a été remporté par le groupe ''Rambo Familie'' de Taroudant, suivi des ''Tizivision'' de Taza et de ''Kérosèn'' de Mohammédia.
Lors de la cérémonie de remise des prix, l'accent a été mis sur l'importance de ce concours, qui offre la possibilité de découvrir les compétences et la créativité des jeunes. Un appel a été lancé pour transformer cette manifestation en rendez-vous annuel et l'élargir à d'autres domaines artistiques tels le cinéma et la vidéo.
En théâtre, ont participé à ces phases finales 11 troupes représentant les villes de Casablanca, Kénitra, Ben Slimane, Settat, Taza, Taroudant, Ifrane, Laâyoune, Bouârfa, Tanger et Marrakech.
Le segment Arts plastiques a réuni 55 participants qui ont émergé des 300 candidats ayant postulé au niveau local.
Dans la catégorie Entreprises, 36 jeunes ont participé dans les domaines des services, du commerce, de l'agriculture, et de l'éducation alors que celle de l'Innovation a réuni 10 concurrents (sur 31 postulants au niveau local) venant de Rabat, Casablanca, Salé, Settat et Meknès.
Côté musique, 15 groupes (sur 350) étaient en lice pour ces phases finales du Grand prix de la jeunesse et viennent notamment de Ben Slimane, Taroudant, Taza, Fès, Kelaat Sraghna, Laâyoune, Mohammédia, Meknès, Nador, Tata, Azilal, Larache et Rabat.
En parallèle à cette compétition, dont les phases éliminatoires se sont déroulées, aux niveaux des provinces et préfectures entre le 1er décembre 2010 et le 25 février 2011 et entre le 25 février et le 16 mars aux niveaux des régions, plusieurs ateliers ont été montés dans les 5 disciplines objets du concours.

MAP
Mardi 11 Octobre 2011

Lu 408 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs