Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une soixantaine de jihadistes arrêtés en Espagne en dix mois

Nombre de Marocains figurent sur la liste




Le ministère de l’Intérieur espagnol a révélé que 63 jihadistes dont la majorité des Marocains ont été arrêtés en Espagne depuis le début de cette année au cours de 28 opérations policières, selon l’agence espagnole EFE.
La même source a mis en avant que 58 personnes ont été appréhendées en Espagne, alors que 5 autres ont été arrêtées en collaboration avec les services secrets marocains.
La plus importante opération a été menée par les forces de police espagnole le 7 février 2016 et durant laquelle 7 présumés terroristes ont été arrêtés à Alicante, Valence et au préside occupé, Sebta.
Le 23 février de la même année, la police espagnole en collaboration avec le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a démantelé un réseau jihadiste composé de 4 personnes (3 à Sebta et un autre à Nador).
4 personnes, appartenant à une cellule qui embrigade et endoctrine des jihadistes, ont été appréhendées le 3 mai 2016 dans les localités de Pinto et Ciempozuelos à Madrid. D’après la même source, 5 jihadistes sont tomés le 28 septembre 2016 dans les filets de la police à Barcelone et à Séville dans une opération menée conjointement par les services de sécurité espagnol, allemand et belge, alors que le 12 octobre 4 personnes de nationalité marocaine ont été arrêtées à Sebta et Alicante et deux autres à Tétouan et Fnideq dans une opération conjointe avec la police marocaine.
 La dernière opération policière en date est celle menée ces derniers jours contre une cellule terroriste au préside occupé, Sebta. Les membres de celle-ci embrigadent et détournent  des mineurs âgés entre 12 et 17 ans pour les enrôler dans l’organisation terroriste Daech en Irak et en Syrie.
Au moins 724 personnes ont été arrêtées dans des affaires de terrorisme depuis les attentats de Madrid le 11 mars 2004 dans 196 opérations (176 en Espagne et 20 à l’étranger). 661 personnes ont été appréhendées en Espagne et 63 dans des opérations policières en collaboration avec des services des pays étrangers dont le Maroc, selon la même source qui a précisé que l’année 2004 a enregistré un record d’arrestations, soit un total de 131 présumés terroristes dans 9 opérations dans le cadre des enquêtes sur les attentats de Madrid.

T.M
Samedi 12 Novembre 2016

Lu 1472 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs