Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une publication réalisée par une pléiade de chercheurs et universitaires : Le Conseil économique et social, le modèle marocain




Un nouveau collectif sur "Le Conseil économique et social, le modèle marocain", œuvre d'une pléiade de chercheurs, universitaires et spécialistes, vient d'être publié par la revue marocaine des politiques publiques dans le cadre de la série "Moutabaat".
 Ce collectif essaye de reformuler le débat de chercheurs et acteurs associatifs autour du Conseil économique et social (CSE) sous différents aspects partant d'une lecture institutionnelle et constitutionnelle pour examiner des questions allant des structures à la représentativité en passant par sa relation avec les droits économique et social et en comparaison avec les expériences internationales, souligne le directeur de la revue Hassan Tarek dans une note de présentation de cet ouvrage.
Cette publication représente les actes d'une conférence organisée par la revue marocaine des politiques publiques et la Fondation Friedrich Naumann, le 29 octobre dernier à la Bibliothèque nationale du Royaume à Rabat, sur le thème éponyme.
 Le livre (183 pages, format moyen), sous la direction de Hassan Tarek et Jamal Hattabi, regroupe différentes interventions, en arabe et français, de plusieurs spécialistes.
 Il comprend notamment des contributions de Hassan Tarek "Quatre hypothèses optimistes pour penser le CES", de Jamal Rhmani "le CES, pilier pour la démocratie économique et social", et de Lahbib Malki "L'autorité consultative et l'édification démocratique".
Il traite également de différents thèmes notamment "CES contexte institutionnel : enjeux de positionnement d'une assemblée en devenir", "CES et dialogue social", "CES, quel apport à la promotion des droits économique, social, et culturel", "Les défis pour le respect des droits et de l’environnement" et "Le CES: le mot, le contexte et la chose".
En annexe, le livre propose notamment le discours Royal de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion de l'ouverture de la première session de la 3ème  législature et le projet de loi organique n° 60.09 du Conseil économique et social.

MAP
Samedi 27 Février 2010

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs