Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une programmation variée pour l’automne de l’Institut Cervantès




L’Institut Cervantès de Rabat propose, au titre  de la dernière session de la saison culturelle 2015, un programme culturel  varié qui mise sur la promotion du rôle de la diplomatie culturelle dans la  consolidation des relations maroco-espagnoles et le renforcement du rayonnement  de la culture et de la langue espagnoles.
Le directeur de l’Institut Cervantès de Rabat et coordinateur des centres  Cervantès au Maroc, Javier Galvan Guijo, a présenté lors d’une conférence de  presse, jeudi à Rabat, les grandes lignes de la programmation culturelle de  l’automne qui illustre une nouvelle orientation reposant sur l’amélioration des  outils de gestion et de programmation culturelle.
La logique de la nouvelle programmation consiste à mettre en avant les  avantages de l’apprentissage de la langue espagnole pour les étudiants  marocains et à contribuer à l’enrichissement de la dynamique culturelle et  artistique que connaît le Maroc à travers le renforcement des échanges entre les professionnels marocains et leurs homologues espagnols et le  raffermissement du rôle de l’Espagne dans la promotion de la coopération  tripartite Maroc-Espagne-Amérique Latine, a-t-il relevé. Et de souligner que l’action culturelle contribuera, au même titre que la  coopération économique, à donner une nouvelle impulsion aux relations  maroco-espagnoles.
M. Galvan Guijo a présenté, par la même occasion, le bilan de la session  précédente de la saison culturelle de l’Institut qui a été ponctuée par des  évènements importants, notamment les semaines d’amitié maroco-espagnole, les  nuits du Ramadan, et le Festival du cinéma latino.
Le conseiller culturel auprès de l’ambassade d’Espagne au Maroc, Pablo Sanz  Lopez a, quant à lui, mis l’accent sur l’importance de l’aspect culturel dans  les relations entre les deux pays voisins, rappelant que le Royaume accueille  le plus grand réseau des Instituts Cervantès au monde.
Au sujet de la situation de la langue espagnole au Maroc, il a indiqué que  les négociations sont en cours avec le ministère de l’Education nationale pour  renforcer la présence de la langue espagnole au lycée, faisant remarquer que  les élèves marocains font preuve d’une grande maîtrise en matière  d’apprentissage de la première et la deuxième langues étrangères, alors que  l’apprentissage des langues étrangères représente un problème en Espagne.
Outre le premier congrès de l’espagnol comme langue étrangère au Maghreb,  qui réunira des professionnels de l’enseignement de la langue espagnole au Maroc et en Espagne, l’Institut Cervantès de Rabat prévoit, lors de ce dernier trimestre 2015, d’autres manifestations culturelles comme le Festival de Jazz Cervantes qui revient pour une 7ème édition et la Semaine du “Cinéma opéras premières”, ainsi qu’une exposition du photographe mexicain, Andrés Ordonez.

Samedi 3 Octobre 2015

Lu 778 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs