Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une profusion de sonorités chantant la beauté du désert à l'ouverture du 4ème Festival de Merzouga




Une profusion de sonorités et de couleurs musicales chantant la beauté du désert a été au menu de la première soirée, jeudi, de la 4ème édition du Festival Merzouga de la musique du monde, organisé par l'Association saharienne pour le développement touristique et culturel de Merzouga du 7 au 11 avril.
La troupe écossaise "Scotch on the rocks" a ouvert le bal avec un spectacle de musique de cornemuse. Dirigé par le grand cornemuseur Alex McGrotty, de Glasgow (Ecosse), cet ensemble compte aussi des artistes d'Angleterre et  d'Irlande qui ont joué avec maestria des mélodies traditionnelles, modernes et  contemporaines. Sans escale, le public a été ensuite transporté d'Ecosse au Maroc dans un  voyage dans l'authentique art du Malhoun, avec le groupe "Malhoun Sijilmassa", sous la houlette de Abdelali Labriki, qui a interprété avec brio les qsidas des  grands maîtres de cet art ancestral. S'en est suivie une chorégraphie de danse orientale jouée par la troupe  espagnole "Dunes del déserto", suivie de la troupe "Gnaoua Khamlia", conduite  par Mâalam Hmad, puis des "Derviches du Ghiwane", de la "Banda Morisca"  (France, Espagne, Mali) et des "Roots Brothers" (Maroc, Jamaïque) qui ont tour  à tour fait vibrer la scène. La diversité des styles et des rythmes des troupes participantes traduit les objectifs des organisateurs de faire de ce festival un rendez-vous au service de la promotion de "La tolérance et la paix", qui est le thème principal de cet événement culturel. Outre les objectifs de l'animation culturelle et artistique via le spectacle et le divertissement, le Festival de Merzouga ambitionne aussi de faire la promotion de la région, en mettant l'accent sur ses potentialités touristiques, naturelles, humaines et culturelles dont les expressions artistiques telles que l'Ahidous des Ait Khebbach et l'art gnaoua.  Au programme figurent ainsi des conférences articulées autour de "la tolérance et la paix", « Le tourisme saharien" ainsi que "La musique, comme signe d'appartenance universelle". Parallèlement, sont organisés outre une cérémonie de dégustation présentant les atouts de la gastronomie marocaine, une exposition des produits de terroir dédiée aux associations de la région, une exposition d'œuvres d'art des artistes de la région et internationaux, un tournoi de foot sur  sable, un tournoi de pétanque, en présence de champions et un marathon des sables.

Samedi 9 Avril 2016

Lu 1468 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs