Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une possible rencontre Poutine-Porochenko à Milan

Les combats se poursuivent à l’aéroport de Donetsk




Une possible rencontre  Poutine-Porochenko à Milan
Le Kremlin a évoqué jeudi une possible rencontre à Milan entre les présidents russe et ukrainien Vladimir Poutine et Petro Porochenko, sous le patronage de la chancelière allemande Angela Merkel et du président français François Hollande.
La rencontre, si elle devait se tenir, aurait lieu pendant le sommet ASEM (Dialogue Asie-Europe) qui réunira à Milan les 16 et 17 octobre des dirigeants de l'Union européenne et plusieurs pays asiatiques.
 "Une série de rencontres avec nos partenaires occidentaux est prévue et la question de l'Ukraine sera centrale" au programme, a indiqué Iouri Ouchakov, conseiller du Kremlin pour les questions internationales, selon l'agence de presse russe Ria Novosti.
"Nous n'excluons pas une rencontre au format dit +normand+", a précisé M. Ouchakov en référence à la rencontre le 6 juin dernier des dirigeants français, allemand, russe et ukrainien en marge des célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie. 
 Cet anniversaire avait été le théâtre de la dernière rencontre entre le président russe et ses homologues occidentaux alors que la crise ukrainienne plongeait les Occidentaux et les Russes dans leur plus grave confrontation depuis la fin de la Guerre froide.
 La dernière rencontre entre MM. Poutine et Porochenko date de fin août, lors d'une discussion en tête-à-tête pendant plus de deux heures en marge d'un sommet régional à Minsk, au Bélarus.
La présidence ukrainienne n'a pas confirmé la tenue d'une rencontre avec le chef d'Etat russe en Italie. "On étudie la possibilité de ce voyage (à Milan) mais il est trop tôt pour parler d'une éventuelle rencontre" avec M. Poutine, a affirmé à l'AFP une source à la présidence ukrainienne.
Elle a aussi indiqué qu'aucun déplacement du président ukrainien n'était attendu vendredi à Minsk, où M. Poutine se rend pour participer à une réunion des dirigeants de la Communauté des Etats indépendants (CEI).
Cinq civils ont été tués et 24 autres blessés mercredi soir dans les combats à Donetsk, fief séparatiste dans l'Est de l'Ukraine, où des hostilités continuent en dépit de la trêve officiellement décrétée il y a un mois, a indiqué jeudi la mairie.
Cette déclaration officielle alourdit le bilan donné par des journalistes de l'AFP sur place, qui avaient vu deux morts devant des commerces touchés par des tirs de roquettes.  Des bombardements dans les quartiers Kouïbychevski et Kiïvski, à proximité de la gare ferroviaire, se sont poursuivis jusqu'à minuit. Jeudi matin, des tirs de roquettes sporadiques ont repris dans la même zone, a de son côté ajouté la mairie. 
 Un cessez-le-feu a été instauré le 5 septembre pour permettre la création d'une zone tampon dans l'Est de l'Ukraine où les combats depuis avril ont fait plus de 3.600 morts.  Mais si cette trêve est globalement respectée sur une grande partie de la ligne de front, des combats acharnés se poursuivent sur des sites disputés, notamment l'aéroport de Donetsk. 
 Quelque 331 personnes ont été tuées en Ukraine depuis le début du cessez-le-feu, selon un décompte publié mercredi par l'ONU à Genève. 

AFP
Vendredi 10 Octobre 2014

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs