Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une plante et une mouche font avancer la recherche contre le cancer




Drosophile et fleur d'Arabidopsis thaliana.  Le gène TCTP est présent chez tous les animaux et les végétaux. Des travaux associant de nombreuses structures de recherche françaises viennent de révéler que ce gène a exactement la même fonction chez deux organismes très éloignés : la plante Arabidopsis thaliana et la mouche drosophile, chez qui il participe à la régulation de la multiplication cellulaire. Ce gène est ainsi impliqué aussi bien dans la formation des organes chez l'embryon que dans la prolifération des tumeurs, cancéreuses ou non. Des résultats qui pourraient ouvrir de  nouvelles voies de lutte contre le cancer.
Les recherches sur le cancer menées chez l'Homme avaient déjà permis d'identifier l'implication du gène TCTP dans le développement de la maladie. Celui-ci permet en effet la production de la protéine TCTP ou Translationally Controlled Tumor Protein. Elles ont montré que ce gène est fortement surexprimé dans de nombreuses cellules cancéreuses. Il représente donc une cible potentielle dans les traitements luttant contre le cancer, car il serait impliqué dans les mécanismes de développement et de prolifération cellulaires. Une réversion tumorale, c'est-à-dire une diminution du développement des tumeurs, a d'ailleurs été observée lorsque l'expression de TCTP est inhibée.
TCTP est un gène présent chez les animaux et chez les végétaux, qui cependant ne développent pas de cancer à proprement parler. Chez les animaux tout comme chez les végétaux, lorsque ce gène est supprimé ou désactivé, les organismes ne croissent pas et meurent au stade de l'embryon, preuve que TCTP est un gène essentiel pour le développement du futur organisme.
Les équipes de Mohammed Bendahmane, chercheur à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et de Bertrand Mollereau, professeur à l'Ecole normale supérieure de Lyon, ont utilisé en parallèle la plante Arabidopsis thaliana et la mouche du vinaigre Drosophila melanogaster pour préciser le rôle exact de TCTP lors du développement animal et végétal.

Maxisciences
Lundi 27 Septembre 2010

Lu 191 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs