Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une nouvelle filiale du GSG, cachetée CFC, voit le jour à Casablanca




Une nouvelle filiale du GSG, cachetée CFC, voit le jour à Casablanca
Le Groupe Société Générale (GSG), à travers sa banque de financement et d’investissement, a créé au Maroc une filiale de recherche et développement pour ses activités de marchés, baptisée Société Générale Africa Technologies & Services, cette filiale ayant obtenu le statut Casablanca Finance City (CFC).
Basée à Casablanca et dirigée par Widad Azzam Lahlou, directeur général, cette filiale est constituée d’une équipe d’ingénieurs dont le rôle est de développer pour la banque de financement et d’investissement des logiciels et librairies de formation de prix de produits financiers, ainsi que des outils de gestion des risques, sur l'ensemble des classes d'actifs et des produits de marché.
«Cette nouvelle équipe vient compléter le dispositif de recherche et développement pour les activités de marchés de Société Générale, composé d’équipes basées à Paris, Londres, New York et Hong-Kong», explique-t-on dans un communiqué du groupe européen de services financiers.
Et d’ajouter que la création de cette filiale répond notamment aux besoins croissants en matière de recherche et développement pour les activités de marchés, résultant à la fois de l’électronification des marchés, des nouvelles réglementations ainsi que de l’augmentation des indicateurs analysés dans le cadre d’un processus optimal de gestion des risques de marchés.
«Le groupe Société Générale diversifie ainsi ses activités au Maroc, où il est implanté depuis plus de 100 ans. Ce pays, doté d’un riche vivier d’expertises dans le domaine des mathématiques avec plus de 15.000 ingénieurs diplômés chaque année, offre de nombreux attraits dans le domaine des activités de marchés où il ambitionne de se positionner comme l’une des places phare en Afrique», précise la même source.
Jean-François Grégoire, responsable des activités de trading de la banque de financement et d’investissement commente :«Cette nouvelle implantation a pour vocation de se développer de manière dynamique pour soutenir les activités de marchés qui doivent s’adapter aux évolutions réglementaires croissantes. Nos ambitions sont en adéquation avec la volonté du gouvernement marocain de faciliter l’implantation d’investisseurs issus du secteur financier. La création du statut «Casablanca Finance City» en est une bonne illustration, et nous sommes très heureux d’en bénéficier». Pour rappel, Société Générale est l’un des tout premiers groupes européens de services financiers qui emploie plus de 148.000 collaborateurs, présents dans 76 pays et accompagneraient au quotidien 32 millions de clients dans le monde entier. 

Mardi 23 Septembre 2014

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs