Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une neuvième journée en championnat excellence de handball somme toute logique


Les leaders dans les trois groupes assurent leur position



Une neuvième journée en championnat  excellence de handball somme toute logique
Dans le championnat national de la division Excellence de handball qui en est à sa neuvième journée dans les trois groupes, il n’y a pas eu de changement notoire d’enregistré ce week-end, sauf quelques resserrements dans les groupes B et C, les leaders ayant gardé  leur distance.
C’est ainsi que dans le groupe A, l’ASFAR caracole toujours en tête, suivie du MAS et de Berkane. Ces trois équipes de tête se sont toutes imposées largement à la maison. Les Militaires ont disposé du Hillal Nador 27-19, tandis que le MAS n’a pas fait dans le détail devant les Slaouis de l’ASS, lanterne rouge 35-11. Pour sa part, la RSB, comme en foot et en basket, s’est distinguée ce dimanche mais dans un derby, celui de l’Oriental face au MCO 34-23. Le CODM, quatrième de l’exercice lâche du zèle et perd deux longueurs conséquentes de son nul à Guercif face au Hassania local 24 partout et s’en trouve à quatre points du podium. Il est suivi du HAN, du MCO de Guercif et de l’ASS.
Dans le groupe B, la Rabita avant même d’avoir joué le Raja gardait sa tête à la faveur de la défaite de son dauphin le FUS de Rabat face à la Commune du Hay Mohammadi 27-23. Les R’batis se voient du coup talonnés de bien près par leur bourreau à une unité seulement. Les Etudiants de Tétouan, studieux, ont d’une pierre fait deux coups et relégué aux fins fonds du classement à 7 points la lanterne rouge, le Chabab Aïn Chock. Mountada Derb Sultan ayant battu l’Ittihad de Tanger 23-20, on assiste dans ce groupe où tout reste à faire, à un regroupement dans le ventre mou du tableau.
Enfin, chez les Sudistes du groupe C, le Widad Smara mène tambour battant le bal. Dimanche, il a conforté son leadership grâce à sa large victoire sur l’Ittihad de Nouaceur 32-22. Son second, le Mouloudia de Marrakech ne lâche pas prise et maintient l’écart tel qu’il était puisqu’il a réussi à s’imposer en déplacement à Agadir sur le Raja local 28-21. L’autre pensionnaire soussi de l’exercice, le porteur du bonnet d’âne de ce groupe, le HUSA ne s’est pas déplacé à Khouribga pour y jouer l’OCK, préférant déclarer forfait et économiser quelques pièces qui du reste ne risquent pas de lui sauver la mise. Le KACM s’est, quant à lui, et sans peur et sans reproche, débarrassé proprement du WAC 33-19.

M.J.K
Mercredi 13 Mars 2013

Lu 414 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs