Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une molécule qui donne l’oreille musicale




Une molécule qui donne l’oreille musicale
Alors que la communauté scientifique pensait que l'oreille absolue, autrement dit la faculté d'identifier une note musicale en l'absence de référence, était un talent qui ne pouvait s'acquérir que grâce à une stimulation musicale avant l'âge de sept ans, une nouvelle étude prouve le contraire. Menés par une équipe de chercheurs de France, Canada, Etats-Unis, Australie et Royaume-Uni, et publiés par la revue Frontiers in Systems Neuroscience, ces travaux suggèrent qu'une classe de molécule permettrait de développer ce talent à l'âge adulte.  
D'après l'un des auteurs de l'étude, Takao Hensch, le valproate, un médicament utilisé pour traiter l'épilepsie et contenant la molécule en question, aide le cerveau à retrouver son "état juvénile" et apprendre des compétences autrement impossibles à acquérir après l'enfance. Après avoir observé ces résultats chez la souris, les chercheurs ont réalisé un test avec une quinzaine de jeunes hommes en bonne santé. Ils ont effectué plusieurs exercices musicaux pendant deux semaines afin d'améliorer leur oreille musicale alors qu'une  partie était sous valproate et l'autre sous placebo, explique le site The Verge.  
Les chercheurs ont observé que les résultats des sujets sous valproate ont surpassé de 25% ceux du groupe témoin. Par contre, cet effet semble s'estomper une fois que le traitement s'arrête. Les implications de l'étude ne sont pas limitées à l'oreille absolue : en modifiant la plasticité du cerveau, les patients sous valproate pourraient éventuellement acquérir d'autres compétences normalement limitées à la période de l'enfance, comme par exemple l'apprentissage des langues.  
Mais le professeur Hensch met en garde contre les dangers d'une telle pratique: "Nous pouvons courir le risque d'effacer les identités que nous avons façonnées par la façon dont nous avons été élevés, en remplaçant accidentellement nos personnalités par ces informations", indique The Verge. D'autres études seront nécessaires afin de confirmer les effets du médicament.

Samedi 11 Janvier 2014

Lu 1052 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs