Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une manifestation pour la préparation d'une nouvelle élite sportive marocaine

17èmes Jeux méditerranéens




Une manifestation pour la préparation d'une nouvelle élite sportive marocaine
Les 17ème Jeux méditerranéens, qui se sont ouverts officiellement jeudi à Mersin dans le sud-ouest de la Turquie, constituent une étape importante pour le sport marocain, qui "se trouve dans une phase de reconstruction" après les Jeux olympiques de Londres-2012.
La cérémonie d'ouverture de cette édition, qui s'est déroulée en présence notamment du Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, du président du Comité olympique international, le Belge Jacques Rogge, et de nombreuses personnalités, a été marquée notamment par le défilé traditionnel des 3.000 sportifs engagés qui vont se disputer les médailles mises en jeu dans les 32 disciplines au programme de ces Jeux.
Le Maroc prend part à cette édition par une délégation forte de 120 jeunes athlètes, qui défendront leurs chances dans 14 disciplines sportives, qui vont de l'athlétisme au football en passant par la lutte, la boxe, la natation, le judo, le taekwondo, le tir sportif, le cyclisme, la pétanque, le beach-volley, les boules, le karaté et le handisport.
L'objectif de la participation marocaine est de préparer une nouvelle élite sportive pour les échéances à venir, notamment les prochains Jeux olympiques, prévus en 2016 à Rio au Brésil, apprend-on auprès de la délégation marocaine aux Jeux de Mersin.
Il s'agit d'une étape de préparation qui va permettre aux responsables du sport marocain de faire une évaluation pour détecter des jeunes talents, qui formeront une nouvelle élite sportive capable de représenter à l'avenir dignement le Maroc dans les différentes compétitions sportives régionales et internationales, ajoute-t-on de même source.
En l'absence de noms célèbres du sport marocain, comme le champion Abdelaâti Iguider, la délégation sportive marocaine comprend de "jeunes espoirs" enthousiastes, dont la moyenne d'âge ne dépasse pas les 22 ans, qui vont défendre leurs chances jusqu'au bout pour s'affirmer et bien convaincre dans le but de se faire une place dans cette élite en formation qui représentera le Maroc dans les prochaines échéances sportives comme les Jeux olympiques de 2016.
Les jeunes de l'équipe nationale de football, la sélection juniors des moins de 19 ans, ont donné le «la» hier mercredi en battant par trois buts à zéro l'équipe de la Bosnie-Herzégovine, occupant ainsi la première place de leur groupe avec une différence de buts avec le pays hôte des Jeux, la Turquie, qui a gagné l'Albanie 2 - 0.
Les Jeux méditerranéens ont commencé officiellement, jeudi soir, à Mersin dans le sud de la Turquie en présence du Premier ministre turc, M. Recep Tayyip Erdogan, et du président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge.
La délégation officielle marocaine à ces Jeux comprend notamment, Karim Aqary, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports et de l'ambassadeur du Maroc en Turquie, Mohamed Lotfi Aouad.
Plus de 2.900 athlètes représentant 24 pays méditerranéens prennent part à ces Jeux à travers 32 disciplines sportives, comme l'athlétisme, le football et les autres sports d'équipe, la natation, le cyclisme, les sports de combat, les sports de tir, le handisport, le tennis, le badminton, les sports équestres, etc.
La délégation la plus importante à ces 17èmes Jeux de la Méditerranée reste celle de la Turquie, représentée par 430 athlètes, suivie par l'Italie (421), puis la France (258), alors que la Syrie, pays ravagé par une guerre civile qui dure depuis plus de deux ans maintenant, avec 9 athlètes, Monaco (11) et Malte (12), sont les pays les moins représentés.

Mohammed Réda Braim (MAP)
Samedi 22 Juin 2013

Lu 369 fois


1.Posté par hamid le 23/06/2013 15:55 (depuis mobile)
Merci bonne continuation

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs