Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une main tendue pour servir les populations




Une main tendue pour servir les populations
En janvier 1998, grâce à un ami chef d'entreprise dans le biomédical basé à Salon-de-Provence, M. Jean Bremond et le Docteur Marcel Guitoukoulou, rencontrent le Docteur Dominique Sassoon, chirurgien de la main. Ce dernier préside une modeste Association humanitaire dénommée "RHEA Terre d'échanges".
De cette rencontre, est née une collaboration au service des populations congolaises victimes et blessées de la guerre civile congolaise du 5 juin 1997. Une mission d'évaluation des structures socio-sanitaires, précisément à l'hôpital central des armées Pierre Mobengo est rapidement menée à Brazzaville.
Au sortir de cette évaluation, le rapport de l'association "RHEA Terre d'échanges" dévoile la situation que connaît le Congo.
Devant cet état de fait, la raison commande impérativement d'appuyer la solidarité internationale volant au secours des paisibles populations traumatisées et démunies. Cette solidarité s'est manifestée depuis les hostilités par des activités humanitaires menées sur le terrain par divers organismes dont Médecins sans frontières, Médecins du monde, Croix-Rouge internationale, etc.
Dès cet instant, est apparue la nécessite de pérenniser l'action en cours avec "RHEA Terre d'échanges". Nombre de ses collaborateurs dont Eric Moumbelo, Mathias Tchicaya, Abraham N'Guitoukoulou, Pauline Bagana et le Consensus citoyen, lui conseillent vivement la création d'une Fondation portant son nom. Ainsi a vu le jour la Fondation Docteur Marcel Guitoukoulou "FMDG" le 13/05/2003.
Cette Fondation se donne pour objectifs de fournir une aide humanitaire et médicale aux populations congolaises, de développer les échanges de toutes natures, aussi bien médicaux, que culturels ou socioéconomiques, avec toutes les associations, ONG nationales et internationales qui le souhaitent.
Pour atteindre ses objectifs, la Fondation fédère autour d'elle toutes les compétences et énergies congolaises du Nord comme du Sud et de l'Est comme de l'ouest. La Fondation, s'active à monter des actions d'aide sociale et sanitaire dans les quartiers défavorisés et villages enclavés du pays, auprès des populations nécessiteuses.
Depuis sa création, bien que démunie de tout financement public, la Fondation dresse un bilan plutôt positif et élogieux.
Parmi ses actions phare on peut citer : les dons de médicaments et consommables médicaux aux structures sanitaires de l'hôpital militaire Pierre Mobengo, des centres hospitaliers de Makélékélé et Talangaï, des centres de santé intégrés de M'filou et, l'hôpital de Kinkala dans le pool; la distribution régulière des denrées de première nécessité aux populations du troisième âge et enfants de la rue des différents arrondissements de Brazzaville ainsi que la réhabilitation des écoles détruites par les différentes guerres civiles congolaises de 1993, 1997 et 1998 dans l'arrondissement 7 M'filou N'gamaba.
Autres actions à son actif, l'organisation des cérémonies d'émulation scolaire dans différentes écoles primaires de Brazzaville et la distribution gratuite de manuels scolaires; la campagne de vaccination, près de 10.000 doses de DT Polio au profit des femmes enceintes et personnels de santé de Brazzaville; la campagne d'éducation sanitaire des jeunes dans les écoles, collèges et lycées de Brazzaville sur le Sida, associée au don de matériel didactique à l'école paramédicale Jean Joseph Loukabou de Brazzaville et la formation professionnelle des jeunes sans emploi par le biais de l'apprentissage et l'aide aux veuves pour la création d'un petit commerce.
La Fondation est aussi dernière l’initiative de la création d'un centre d'initiation informatique, en partenariat avec l'église catholique du Congo notamment la paroisse N'Dona Marie de M'filou N'gamaba et de l'opération "Lève-toi et marche" consistant à la remise de cannes anglaises et fauteuils roulants aux handicapés des 7 arrondissements de Brazzaville avec la collaboration de l'Union nationale des handicapés du Congo (UNHACO).

Source : Fondation Docteur Marcel Guitoukoulou
Mardi 29 Octobre 2013

Lu 514 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs