Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une journée French Montana à Miami

Le rappeur vient de terminer le tournage de son nouveau clip à Chefchaouen




 Les Américains de Miami pourront désormais fêter le “French Montana Day”, le 12 octobre de chaque année. L’annonce a été faite lors de la quatrième édition de la conférence Revolt music (RMC) par le maire de la ville de Miami Beach, Philip Levine qui n’a pas manqué d’énumérer les nombreux exploits du rappeur, notamment son don de 100.000 dollars à «Mama Hope», une organisation à but non lucratif qui lutte contre la pauvreté en Afrique. Avec cette organisation, il a également lancé une collecte de fonds pour le Suubi Health Center, un centre médical visant à soigner les populations habitant en milieu rural dans la région de Budondo, en Ouganda, où le taux de mortalité infantile reste très élevé avec 54 décès pour 1.000 naissances en 2016.
«Quand j’étais en Ouganda pour le tournage de mon clip, j'ai vu des enfants qui avaient une richesse intérieure, j'ai vu beaucoup d'amour. J’ai vu les conditions dans lesquelles ils vivent (...) j'ai voulu changer les choses, peut-être pas pour tout le monde mais au moins ici», a déclaré le rappeur à CNN. «Je pense que c'est une obligation pour moi de faire en sorte que tous les enfants et les mères aient droit à des soins de santé», a-t-il ajouté.
Invité la semaine dernière, au talk show populaire d’Ellen Degeneres, French Montana s’est embarqué timidement dans un récit de ce qu’il a vu lors de son voyage en Ouganda: «Deux chambres minuscules faisant office d’hôpital pour 300.000 personnes, dit-il. Je m’étais dit qu’il faut qu’on y retourne et qu’on fasse quelque chose». Le célèbre rappeur américain Puff Diddy l’interrompt: «Laissez-moi vous raconter une version abrégée de ce qui s’est passé. Il a vu qu’en Ouganda il n’y avait pas un hôpital, alors il y est retourné pour construire un hôpital. Certaines personnes n’aiment pas parler des bonnes choses qu’elles font. Et cet homme ici présent fait partie de ces gens-là».
Le rappeur qui a également annoncé dans une vidéo publiée sur son compte Instagram qu'un projet était en cours avec l'ONG Care Morocco pour améliorer les conditions scolaires de jeunes Marocains des milieux défavorisés ruraux et urbains, s’était rendu la semaine dernière à Chefchaouen pour le tournage du clip de son prochain single «Famous» avec Director X, l'homme derrière de nombreux clips de Rihanna, Kendrick Lamar ou encore Drake.
Pour ceux qui ne le connaissent pas, French Montana est né à Rabat et a grandi à Casablanca, jusqu’à l’âge de 13 ans, avant d’émigrer à New York, dans le Bronx, avec ses parents et ses frères. Petit garçon, il s’est rapidement acclimaté à la culture Bronx, en partie grâce à sa passion pour le hip-hop. Une obsession qui deviendra plus tard sa profession. French Montana est, aujourd’hui, l’un des meilleurs rappeurs américains de sa génération. Il est également fondateur du label Cocaine City Records. Après une vingtaine de mixtapes, il a sorti son premier album «Excuse my french», en mai 2014. Le suivant est sorti en juillet dernier. Intitulé «Jungle Rules», ce deuxième album studio de l'ex de Khloé Kardashian regroupe de grands noms de la scène hip-hop actuelle avec notamment The Weekend, Max B, Future, Travis Scott, Young Thug, ou encore Pharrell Williams.

Mehdi Ouassat
Mardi 17 Octobre 2017

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs