Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une initiative d’intellectuels et acteurs culturels africains : Appel pour le retour du Maroc au sein de l'Union africaine




Des intellectuels, hommes et femmes de culture, réunis au sein d'un "Comité africain d'initiative", ont lancé, mercredi à Dakar, un appel pour le retour du Royaume du Maroc au sein de l'Union africaine.
 Le Maroc avait quitté l'organisation panafricaine, ancienne "Organisation de l'Unité africaine (OUA)", en 1984, date à laquelle l'institution avait admis en son sein l'entité fantomatique du "Polisario".
"Nous ambitionnons, par cet appel, de mobiliser toutes les bonnes volontés afin que les chefs d'Etat et de gouvernement s'engagent à œuvrer au retour du Maroc au sein de la grande famille de l'Union africaine", écrivent les signataires de l'appel.
Les auteurs de l'initiative se disent motivés par "la forte conviction que l'absence du Maroc de l'Union africaine est injuste", ajoutant qu'ils sont "persuadés que dans le combat pour l'intégration africaine et la création des Etats-Unis d'Afrique, le peuple marocain ne peut pas être en reste".
Les signataires de l'appel "comptent beaucoup sur les décideurs politiques du continent pour trouver la solution idoine permettant au Maroc de retrouver son siège à l'Union africaine et d'apporter son indispensable contribution à l'édification des Etats-Unis d'Afrique", indique le texte de l'appel.
Les auteurs de l'initiative appellent à "faire circuler l'appel pour qu'il soit signé, par le plus grand nombre, partout sur le continent et auprès de sa diaspora".
Une soixante d'intellectuels et d'hommes et femmes de culture ont déjà signé le document lancé par le comité d'initiative composé d'une vingtaine de membres dont les Sénégalais Alioune Badara Bèye (écrivain), Cheikh Ngaïdo Bâ (cinéaste), Kalidou Kassé (artiste plasticien), Abdoulaye Racine Senghor (professeur), Silcarneyni Guèye (écrivain).

MAP
Samedi 24 Décembre 2011

Lu 677 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs