Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une explosion coûte la vie à l'ambassadeur palestinien en Tchéquie

La mort de Jamal Al-Jamal serait accidentelle selon Prague




Une explosion coûte la vie  à l'ambassadeur palestinien en Tchéquie
L'ambassadeur de l'Autorité palestinienne à Prague, est mort mercredi des suites de l'explosion, considérée par la police comme accidentelle, d'un système de protection placé sur un coffre-fort dans son appartement.
La déflagration s'est produite en fin de matinée, à l'intérieur de l'ambassade récemment construite dans le quartier résidentiel de Prague-Suchdol, dans le nord-ouest de la capitale tchèque.
Transféré en état de coma artificiel à l'hôpital militaire de Prague-Stresovice, le diplomate palestinien a succombé à ses blessures en milieu d'après-midi.
Le chef de la police tchèque, Martin Cervicek, qui s'est rendu sur place, a indiqué qu'il n'y avait pas d'indice que l'explosion ait résulté d’un acte terroriste.
Jamal Al-Jamal, qui était âgé de 56 ans, était né en 1957 à Beyrouth, au sein d'une famille palestinienne qui avait fui après la création de l'Etat d'Israël la ville de Jaffa, qui fait aujourd'hui partie de Tel Aviv.
Membre du Fatah depuis 1975, il avait occupé des postes dans les missions diplomatiques palestiniennes en Bulgarie (à partir de 1979) et dans l'ex-Tchécoslovaquie (à partir de 1984). Après avoir occupé le poste de consul à Alexandrie en Egypte à partir 2005, il avait pris ses fonctions d'ambassadeur de l'Autorité palestinienne à Prague le 11 octobre dernier, date à laquelle il avait remis ses lettres de créance au président tchèque, Milos Zeman. Jamal Al-Jamal était un "diplomate exemplaire qui servait son pays", selon le ministre des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne, Riyad Al-Malki.
La République tchèque figure parmi les alliés les plus proches d'Israël au sein de l'Union européenne.
Selon un communiqué du ministère palestinien des Affaires étrangères, l'explosion s'est produite après que le diplomate eut ouvert un vieux coffre-fort qui avait été transporté dans la nouvelle résidence depuis l'ancien siège de l'ambassade, dans le quartier de Prague-Troja.
Le ministère palestinien a aussi indiqué qu'il allait envoyer à Prague une "délégation de haut niveau" pour coopérer avec les autorités tchèques dans l'enquête sur les causes de l'explosion". 

AFP
Vendredi 3 Janvier 2014

Lu 98 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs