Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une expérience à dupliquer




Une expérience à dupliquer
Le concept adopté par le  MCA-Maroc, à savoir « combattre la pauvreté et la vulnérabilité par des projets assurant la croissance » s’inspire, ou va dans le même sens que le proverbe chinois : « Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson».
Le génie de cette expérience réside dans ce principe. La lutte contre la pauvreté commence par l’élaboration d’une stratégie claire de mise à niveau des régions vulnérables. Son élaboration sous-entend l’établissement de quatre axes : ce qu’on veut faire, ce qu’on peut faire, ce qu’on est autorisé de faire et ce qu’on doit faire. Autrement dit, la fixation d’objectifs réalisables devient obligatoire, ainsi qu’une mobilisation des moyens nécessaires et une conjugaison des efforts.
Cette stratégie de lutte contre la précarité doit être axée sur les plus petits maillons de la chaîne. Ce combat doit être mené dans le «Maroc profond», c’est-à-dire dans les petits patelins, les périphéries des petites villes en retard de développement.
Même une politique publique transversale ne peut résoudre le problème, d’où la nécessité d’une politique de ciblage.
Ce sont des idées que les Américains, remerciés pour leur louable initiative, sont venus nous inculquer. Si le long terme n’est qu’une somme de courts termes, un grand projet n’est qu’un ensemble de sous-projets.
Afin d’arriver à redessiner l’image dans sa globalité, il faut travailler sur ses détails. Même si, au niveau macro et micro, le programme en question peut s’achever à un palier des objectifs escomptés, du fait que lors de sa conception la barre a été placée très haut, il faut bien dire qu’il constitue une véritable réussite au niveau micro quels que soient les résultats atteints. L’essentiel, c’est que la condition des bénéficiaires a changé dans le bon sens.
Les projets mis en place par le MCA-Maroc permettront, peu ou prou, un développement local profitable aux régions chanceuses. Les populations vulnérables qui ont eu le privilège de financer un mini projet grâce au MCC, vont pouvoir de par la réussite de leurs petites affaires, prendre leur destin en main et assurer leur vie
Ces petits projets peuvent par la suite en créer d’autres dans un processus «duplicateur». Donc, c’est aux responsables marocains d’en tirer les enseignements tant au niveau de la conception qu’à celui pratique de la gouvernance.

M.T
Mardi 2 Juillet 2013

Lu 162 fois


1.Posté par Belbachir Khalid Rachid le 19/09/2013 14:47
Quand je pense que l'UMP a récolté par des dons un peu plus de 10 millions pour combler un déficit consécutif à l'invalidation des comptes de campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, je me dis quelle générosité de la part de ses partisans. Au Maroc, cela relève de l’utopie d’organiser ce genre d’action. Le problème d’éradiquer la pauvreté au Maroc, est une responsabilité de tout à chacun du fait que notre religion avec la Zakat, est un « impôt » obligatoire pour tout musulman. Je me suis toujours dit durant mon enfance pourquoi l’Etat ne crée pas une agence qui prendra ces dons de tous les musulmans et fera la distribution d’une façon rationnelle et équitable envers les déshérités et les plus démunis. En arrivant à l’âge de la maturité, j’ai compris que cela ne pourra jamais se concrétiser du fait qu’avec les abus, les pots de vins, les détournements etc.., la société marocaine restera ainsi du fait que toutes les autres instances telles que la Justice ne suit pas. La sentence d’un vol d’un œuf, est plus lourde qu’un vol d’un bœuf… et les exemples ne manquent pas malheureusement…

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs