Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une étude sur les nouveaux entrepreneurs réalisée par N. Affaya et D. Guerraoui : L’élite économique et les mutations de la société marocaine




L'ouvrage intitulé "L'élite économique marocaine : étude sur la nouvelle génération d'entrepreneurs", de Noureddine Affaya et Driss Guerraoui, a été présenté, mercredi à Casablanca, devant un parterre d'intellectuels, d'entrepreneurs et d'étudiants. Affaya et Guerraoui ont, lors d'une rencontre organisée dans le cadre du programme culturel de la 16ème édition du Salon international de l'Edition et du Livre (SIEL), notamment indiqué que, partant des mutations qu'a connues la société marocaine, ils ont relevé des constats au sujet des champs politique, syndical, éducatif et associatif qui leur ont permis de développer leur étude en relation avec la reproduction des élites, le niveau des compétences, les chantiers de développement et le dynamisme de la société civile.
Les deux auteurs se sont penchés dans la première partie de cet ouvrage sur les fondements historiques et socioculturels de l'émergence de l'élite économique marocaine, en passant en revue l'historique de l'entrepreneuriat au Maroc.
Dans la seconde partie, ils ont tenté de dresser l'état des lieux des entreprises marocaines notamment en étudiant le profil sociodémographique des dirigeants d'entreprises. Quant à la troisième partie du livre, qui est le fruit d'une enquête menée auprès de 100 entrepreneurs marocains, elle est consacrée à des témoignages. L'ouvrage, qui est, en même temps, une analyse des changements qu'a connus le pays notamment sur le plan économique a enclenché un riche débat notamment sur l'émergence de l'élite économique, l'impact des réformes économiques qu'a connues le Maroc depuis l'indépendance sur les entreprises et les caractéristiques du capitalisme marocain de ce début du XXIème siècle, ainsi que le comportement de la nouvelle génération d'entrepreneurs. MM. Affaya, professeur de philosophie et Guerraoui, chercheur en sciences économiques, ont souligné que le Maroc connaît actuellement une dynamique réelle sur le plan socio-économique, avec plus d'ouverture, ce qui donnera une nouvelle impulsion au processus de développement du pays dans les différents domaines.

MAP
Samedi 20 Février 2010

Lu 646 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs