Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une éruption solaire pourrait troubler les systèmes




Une violente éruption a eu lieu, mardi 9 août, à la surface du soleil, relate la Nasa.  Cette éruption, si elle n'est pas dangereuse en soi, a causé de brefs troubles dans les communications à haute fréquence, en raison d'une éjection de particules cosmiques chargées magnétiquement. Elle pourrait encore troubler les systèmes GPS sur Terre, voire les humains dans l'espace selon le blog Science World de Voice of America.
 «Grâce à l'atmosphère terrestre et au champ magnétique, ces vagues de radiation ne peuvent atteindre les humains sur Terre. En revanche, pour les humains voyageant dans l'espace, les radiations venant du soleil et qui émettent des protons pourraient être dangereuses voire potentiellement mortelles sans les protections adéquates.»
Cette explosion ainsi que «l'éjection de masse coronale» n'étaient pas dirigées directement vers la Terre, rappelle CBC News. En conséquence, lorsque les radiations atteindront la Terre jeudi 11 ou vendredi 12 août, elles ne devraient pas causer beaucoup de troubles.
L'éruption de classe X (la classe d'éruption la plus importante) ne peut être que le signe avant-coureur d'explosions solaires et de tempêtes magnétiques plus menaçantes à venir, selon le International Business Times.
 «L'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA) a prédit que la Terre pourrait être touchée par au moins quatre tempêtes solaires dans les années à venir, ce qui causerait des troubles dans les systèmes GPS, le réseau électrique, les communications satellites et les communications entre avions.»
Plus grave encore, des études du gouvernement fédéral américain ont montré qu'une activité solaire «extrême» pourrait causer une panne d'électricité durant plusieurs années dans certaines parties d'un pays.
La précédente éruption solaire de classe X, plus petite que celle de mardi 9 août, avait eu lieu en 2006, et avait interféré avec des signaux GPS à l'époque. Depuis 2008, le soleil est entré dans un nouveau cycle, le Cycle solaire 24, qui devrait durer onze ans.
Le soleil devrait atteindre son activité maximale en 2013, précise le journal. Et le nombre d'évènements solaires de ce type devrait augmenter au fur et à mesure que le soleil continue son cycle.

Slate.fr
Mardi 16 Août 2011

Lu 367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs