Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une équipe de chercheurs marocains de très haut niveau pilote le projet : La fabrication de cellules photovoltaïques sera concrétisée en 2013




Un projet de conversion et de stockage de l’énergie solaire photovoltaïque verra le jour au Maroc en 2013, avec le pilotage d’une équipe de chercheurs marocains de très haut niveau.
“Ce projet consiste en la production et la fabrication de cellules photovoltaïques à couches ultraminces nanostructurées par la technique de jet de microgoutte +Drop jet manufacturing+”, a confié à la MAP, Dr Khalid Zahouily, directeur de la compagnie Photon & Polymers (nanocomposites), basée à Mulhouse à l’Est de la France et qui fait partie du prestigieux club Excellence.
Cette technique à faible coût se sert de nanomatériaux, développés par l’Université de Dayton pour la fabrication de cellules photovoltaïques nouvelle génération pouvant atteindre jusqu’à 30 % de rendement”, soit un rendement optimal, a expliqué cet expert agréé en nanotechnologies auprès du ministère français de la Recherche scientifique, qui a fait une présentation de son projet en plénière, à la conférence sur le “Partenariat scientifique avec l’Afrique”, qui a clos ses travaux vendredi au siège de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) à Addis-Abeba.
Baptisé “Nanovia Technologie Intégration +NTI+”, ce projet de grande envergure, sera monté en partenariat avec le laboratoire Inanotech relevant de la Fondation marocaine pour l’innovation et la recherche (Mascir), qui est une structure innovante en nanotechnologie, l’Université de Dayton, notamment le Professeur marocain Khalid Lafdi, considéré parmi les leaders mondiaux en nanotubes de carbone et la compagnie Photon- Polymers, dont Dr. Zahouily est le fondateur.
Et comme il s’agit d’un projet qui aura recours à des matières premières, en particulier les phosphates, les initiateurs souhaitent mettre à contribution ?les phosphates du Maroc, premier producteur et exportateur de ce produit au monde. “Ce produit sera utilisé pour la conception et la production d’une nouvelle génération de batteries +Polymère-Lithium-Phosphates+, de longue durée et de très grande capacité, a-t-il fait savoir.
Selon Dr. Zahouily, qui a été fait en 2010 “Chevalier de l’Ordre national du mérite”, haute distinction française qui récompense des contributions distinguées, ce projet novateur s’articule autour de trois principaux volets, à savoir la concrétisation de cellules photovoltaïques ultraminces, le stockage de l’énergie et le transfert de la technologie via la formation d’universitaires et ingénieurs spécialisés.
“C’est un projet qui procède de travaux scientifiques tangibles, en l’occurrence les brevets et les études universitaires crédibles menées par des experts marocains partenaires de ce projet et approuvées par la communauté scientifique mondiale”, a-t-il fait observer, ajoutant que le projet de conversion et de stockage d’énergie solaire photovoltaïque est “conçu par des experts marocains au service de leur pays et de l’Afrique dans son ensemble”.

Hicham El Alaoui (MAP)
Mardi 29 Juin 2010

Lu 962 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs