Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une dizaine de cinéastes marocains en conclave à Ifrane




Une dizaine de cinéastes marocains en conclave à Ifrane
Douze cinéastes marocains sont en conclave à l’Université Al Akhawayn d’Ifrane, et ce, depuis le 7 juin courant pour une résidence d’écriture de scénario. Cette initiative, première du genre au Maroc, se distingue par son approche innovante visant des objectifs concrets, puisqu'elle permet aux cinéastes marocains de retravailler leurs projets et les enrichir à travers l’échange et le partage d’expériences avec des cinéastes professionnels étrangers, et de voir ces projets connaître un véritable aboutissement.
Cette action, fruit d’un partenariat entre le CCM et la Fondation du Festival international du film de Marrakech, vise à contribuer à l’évolution du cinéma marocain, accompagner le développement de ce secteur et participer à son rayonnement à l’international.
Selon les organisateurs, cette résidence est destinée aux cinéastes marocains ayant bénéficié d’une aide à la production des œuvres cinématographiques et dont le film ne sera pas tourné avant le 15 décembre 2015.  Ces derniers auront l’occasion de parfaire leur talent en matière d’écriture de scénario comme ils pourront mettre en cohérence leurs identités avec celles de leurs projets en tenant compte de nouvelles méthodes de travail et nouveaux outils. Les participants développeront également leurs connaissances en matière de présentation et de défense de leurs films une fois achevés. Cela les aidera à établir des plans de communication plus efficaces.
La résidence met, pour cette première édition, douze cinéastes avec des «tuteurs», choisis parmi les scénaristes/réalisateurs étrangers. Ceux-ci, outre des expériences professionnelles variées, ont la pratique des ateliers d’écriture, et le goût de l’échange. Il s’agit plus de transmettre que d’enseigner, dans un environnement où le point de vue de l’auteur est respecté pour le meilleur de son projet. 
Le programme des travaux comprend des sessions individuelles, à raison de 5 sessions minimum par projet, et une séance de débriefing regroupant les participants et tuteurs. 
Un jury sera désigné pour évaluer les scénarii produits et attribuera le «Prix de la Résidence d’Ecriture» au meilleur scénario lors de la 15ème édition du Festival de Marrakech en décembre prochain. Le gagnant du prix bénéficiera d’avantages en nature couvrant  les dépenses liées à la vente internationale du film, notamment la couverture des coûts de traduction et de sous-titrage en anglais.

Samedi 13 Juin 2015

Lu 336 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs