Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une délégation de l'USFP en tournée en Espagne

Entretiens avec des responsables de la région de Navarre de La Rioja, du Pays basque et de La Cantabrie




Une délégation de l'USFP en tournée en Espagne
Une délégation de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), conduite par le Premier secrétaire, Driss Lachgar, a eu, lundi à Pampelune, capitale de la communauté de Navarre (Nord de l'Espagne), des entretiens avec plusieurs responsables et dirigeants locaux.
Ainsi, la délégation a tenu des réunions avec le président du Parlement navarrais, Alberto Catalan, le vice-président du gouvernement de Navarre, Juan Luis Sanchez de Muniain, en présence du directeur chargé de l'immigration au gouvernement régional, Andres Carbonero, et le maire de Pampelune, Enrique Maya.
Lors de ces rencontres, les deux parties ont passé en revue l'état des relations entre le Maroc et l'Espagne et les perspectives de coopération dans plusieurs domaines, notamment en matière économique et dans le cadre de l'action parlementaire.
Les responsables navarrais ont saisi ces réunions pour expliquer la spécificité culturelle et historique de cette région du Nord de l'Espagne, sa structure administrative, ainsi que le fonctionnement de ses institutions et leurs relations avec le gouvernement central. 
Ils ont également fait part de leur disposition à aller de l'avant dans la coopération avec le Maroc dans divers domaines, soulignant que la visite de la délégation de l'USFP à Navarre n'est que le début d'un processus de coopération qui se verra renforcé dans l'avenir.
Ces réunions ont été également une occasion pour s'informer de la situation de la communauté marocaine établie à Navarre, notamment dans cette conjoncture difficile marquée par la crise économique.
Pour leur part, Driss Lachgar et la délégation l'accompagnant ont exposé devant leurs interlocuteurs les grandes lignes du processus de réformes initié par le Maroc depuis plus d'une décennie, un processus qui a été couronné par l'adoption de la nouvelle Constitution en 2011, mettant l'accent sur l'importance de l'application des dispositions de ce texte.
La délégation de l'USFP, composée de membres du Bureau politique, Abdelmaksoud Rachdi et Saâdia Bensahli, du parlementaire Mohamed Ameur et du secrétaire des relations internationales, Mohamed Benabdelkader, a souligné que le Maroc a opté par la voie pacifique et démocratique pour mener à bon port son processus de réformes, faisant observer que le Royaume constitue une exception dans la région maghrébine et arabe.
Elle a, à cet égard, indiqué qu'en dépit des divergences sur plusieurs questions, la consolidation de l'Etat des droits et des institutions demeure la priorité de toutes les forces politiques démocratiques du pays, réitérant la détermination du Maroc de poursuivre son chemin vers le progrès et la prospérité.
Les réunions avec les responsables navarrais ont été également une occasion pour expliquer la nouvelle politique migratoire et d'asile adoptée par le Maroc, notamment suite à la nouvelle réalité qui fait du Royaume un pays d'accueil de l'immigration illégale.
La question du Sahara a été aussi évoquée au cours de ces entretiens lors desquels les responsables du l'USFP ont réaffirmé la position indéfectible du Royaume en faveur d'un règlement politique dans le cadre de la souveraineté marocaine, rappelant le projet d'autonomie présenté comme solution à cette question.
Dans un entretien accordé à la MAP en marge de cette visite, le président du Parlement régional de Navarre (nord), Alberto Catalan, a déclaré que le Maroc et l'Espagne sont deux pays «amis et voisins» qui doivent entretenir une «relation fluide» pour l'intérêt des deux peuples et que « le contact permanent » entre leurs responsables et «le renforcement de la coopération dans tous les domaines contribueront, sans nul doute, à donner un élan aux relations bilatérales qui ne cessent de se développer».
« Les deux pays voisins sont condamnés à coopérer ensemble pour faire face à plusieurs défis et répondre positivement aux besoins de leurs citoyens en termes de prospérité et progrès », a-t-il noté, assurant que les deux parties sont conscientes de l'importance d'entretenir une bonne relation pour avancer vers un « partenariat stratégique ».
M. Catalan a, par ailleurs, précisé que la visite de l'USFP à Navarre est une initiative susceptible de jeter les bases du dialogue, connaître de près le Maroc et comprendre mieux les changements et les chantiers ouverts dans le Royaume, assurant que «la méconnaissance est la source de tous les préjugés».
Après Navarre, la délégation de l'USFP devrait effectuer des visites à trois régions autonomes espagnoles, à savoir, La Rioja, le Pays basque et La Cantabrie.
Ces visites, qui s'inscrivent dans le cadre de la diplomatie parallèle, visent le renforcement des relations de coopération et de partenariat entre les partis politiques marocains et espagnols.
D'une superficie de 10.391 km2, soit 2,2 % de la totalité du territoire espagnol, Navarre, une communauté de quelque 644.500 habitants, est représentée au Parlement espagnol par 5 députés et 5 sénateurs. Son activité économique s'articule autour de l'agriculture, de l'industrie et des services.

Mercredi 12 Février 2014

Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs