Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une conférence organisée par la commune urbaine d’Agadir : La gestion déléguée des déchets solides examinée




Une conférence organisée par la commune urbaine d’Agadir : La gestion déléguée des déchets solides examinée
La gestion des déchets solides du Grand Agadir a fait l’objet dernièrement d’une conférence organisée par la commune urbaine d’Agadir en partenariat avec Inwent (Renforcement des capacités humaines et dialogue international) de la Coopération allemande pour le développement et à laquelle ont pris part la représentante d’Inwent au Maroc,une délégation de la Mairie de Bamberg (Allemagne),un représentant du ministère de l’Intérieur ainsi que des représentants des communes de Témara,Tétouan et de  Mohammedia, des administrations et services techniques concernés… Cette conférence a été marquée par une allocution du maire de la ville Tariq Kabbage qui a abordé la problématique de la gestion des déchets solides dans le Grand Agadir et présenté un certain nombre d’actions et de projets structurants réalisés par la commune urbaine: aménagement de la Corniche, réhabilitation du site historique de la kasbah d’Agadir Oufella, création de nouveaux espaces verts, rationalisation de la consommation de l’eau d’arrosage par l’adoption de nouvelles technologies dont le goutte-à-goutte, amélioration de la circulation et des déplacements en ville, création d’espaces de jeux et de bibliothèques de proximité pour enfants, création de maisons de quartiers…
Après les interventions de la représentante d’Inwent et du représentant du maire de Bamberg, Mohamed Moujane, ingénieur municipal, a présenté plus en détails le Projet intercommunal de gestion déléguée pour la réhabilitation de la décharge de Bikarane et la réalisation et l’exploitation de la nouvelle décharge contrôlée de Tamelast. Après cet exposé, l’assistance a suivi d’autres exposés concernant l’expérience de la ville et de la province de Tétouan dans la gestion des déchets ménagers et assimilés,celle  de la ville de Témara dans la gestion des déchets solides  et l’expérience allemande dans la gestion des déchets solides.
Une table ronde sur la gestion environnementale des communes en Allemagne et au Maroc (Agadir,Bamberg ,Témara ,Tétouan) a clôturé cette conférence.  Il est à noter que la gestion déléguée de la nouvelle décharge publique de Tamelast a été confiée pour une durée de dix ans au Groupement TECMED MAROC-URBASER et que les travaux à l’ancienne décharge de Bikarane ont commencé au mois de janvier 2008. C’est l’opérateur privé qui assure  actuellement la mise en décharge des déchets des 8 communes signataires de la convention intercommunale.
Pendant  la  première année,celui-ci doit traiter les déchets à Bikarane, préparer le site de la nouvelle décharge à Tamelast qui doit être opérationnel à la fin de cette première année de gestion déléguée,fermer et réhabiliter la décharge de Bikarane. Il est également prévu la mise en place d’un centre de tri pour résoudre le problème social des chineurs,organiser leur travail et améliorer les conditions d’hygiène et de salubrité.
Ce projet a pour objectifs :
la construction d’un nouveau CET et une exploitation ayant un impact minimal sur l’environnement ;
la mise en place d’un système adapté aux besoins et aux capacités du Grand Agadir  jusqu’en 2017 ;
l’adoption d’une gestion et d’une exploitation modernes ;
la réduction des risques de pollution des ressources hydriques ;
la limitation des risques sanitaires et  autres nuisances pouvant affecter l’hygiène publique sur le site lui-même et dans sa proximité ;
la réduction des envols des déchets et leur éparpillement ;
la sécurisation de la décharge et la minimisation des risques  et en particulier les risques d’explosion,de déclenchement de feux incontrôlés,d’affaissement,de glissement ,d’inondation et de dégagement d’odeur ;
la fermeture et la réhabilitation de la décharge de Bikarane avec pour  objectif de minimiser les risques et de protéger la santé des populations et de l’environnement ;
l’insertion paysagère des sites de Bikarane et de Tamelast.
Il est à rappeler aussi que la mise en œuvre de ce projet s’inscrit dans le cadre de la convention intercommunale pour la gestion des déchets solides du Grand Agadir passée entre 8 communes urbaines et rurales : Agadir,Inezgane,Dchéïra et Aït Melloul,Drarga,Temsia,Lakliâa et Aourir,le pilote du projet étant la commune d’Agadir.

M’BARK CHBANI
Mardi 28 Avril 2009

Lu 1116 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs