Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une conférence de presse est prévue pour demain à Casablanca : FDT et CDT unies pour «Al Karama» de la classe ouvrière




Les préparatifs vont bon train pour la marche nationale commune «Al Karama», (la dignité) décidée par la FDT et la CDT. A Casablanca, comme dans les autres régions, les militants s’activent et ne ménagent aucun effort pour réunir et garantir toutes les conditions de réussite de cette action qui marquera à jamais l’histoire de la lutte syndicale.
Dans ce cadre, le bureau central de la FDT et le bureau exécutif de la CDT tiennent demain à la Maison de l’avocat à Casablanca une conférence de presse, à partir de 10 heures. Cette conférence sera l’occasion pour les deux centrales  de mettre la lumière sur les causes de la marche nationale commune prévue le 27 mai pour protester contre la détérioration de la situation matérielle de la classe ouvrière et la non-satisfaction de ses revendications.
Par ailleurs, le bureau central de la FDT a organisé vendredi  une rencontre d’information avec les secrétaires généraux des syndicats nationaux et des unions locales. Des conseils fédéraux locaux seront également organisés, et ce pour inciter les militantes et les militants à participer massivement à cet élan de mobilisation.
Les deux centrales, via un communiqué conjoint rendu public jeudi dernier, ont appelé leurs militants à une mobilisation commune totale pour faire réussir cette marche qui débutera depuis la Place Annassr à Derb Omar, et ce  à partir de 10h.  Appel a été également lancé  à toutes les organisations de la société civile pour y prendre part.
A rappeler que le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et le syndicat est au point mort. Pire, le projet de loi de finances de l’exercice actuel ne répond aucunement aux attentes de la classe ouvrière et les libertés syndicales continuent d’être bafouées dans plusieurs secteurs.
Abderrahmane Azzouzi a qualifié cette marche  qui s’inscrit dans le cadre du rapprochement entre la FDT et la CDT de premier pas qui sera suivi certainement  par bien d’autres en vue de continuer à aller de l’avant dans la défense des revendications de la classe ouvrière marocaine. 

LARBI BOUHAMIDA
Lundi 21 Mai 2012

Lu 829 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs