Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une comédie marocaine sans tabous ni caricature : Bouchra Belouad s’intéresse à «La vie des autres»




Une comédie marocaine sans tabous ni caricature : Bouchra Belouad s’intéresse à «La vie des autres»
Comédie marocaine sortie tout récemment en salles, « La vie des autres » est écrite par Mahmoud Frites et réalisée par la jeune et talentueuse Bouchra Belouad. Avec en vedettes Mourad Zaoui, Mohamed Bousbaa (dont c’est la première apparition dans un long-métrage, dans le rôle de Ousted Nabil), Mounia Harti, Miriam El Ajraoui et la danseuse orientale Noor.
Sans tabous ni caricature, la réalisatrice a choisi de s’intéresser à la vie intime d’un vieux couple issu de la haute bourgeoisie marocaine, particulièrement à la morosité sexuelle qui le traverse et que connaît tout couple à ce stade de la vie.
Marié depuis plusieurs années, le couple n’en est plus qu’à évoquer ensemble le bon vieux temps, à se remémorer l’époque où il filait le parfait amour et où leur sexualité était très épanouie.
Très vite, un malaise s’installe au sein du couple. Et comme cela peut arriver souvent, l’époux finit par avouer à sa tendre moitié «que s’il l’aime toujours, elle ne provoque plus chez lui les mêmes émois qu’avant… Qu’en somme, elle est devenue un peu pour lui, comme une sœur », suggère le synopsis. Un aveu qui ne surprend guère sa bien-aimée qui reconnaît aussi partager le même sentiment.
« Ils ressentent d’autant plus amèrement son déclin que leurs deux jeunes domestiques qui viennent de se marier et logent sous leur toit, vivent quant à eux pleinement la leur… Un appétit insatiable qui n'est pas sans exciter la jalousie et la convoitise de leurs maîtres qui les observent en cachette ».
N’en pouvant plus de cette morosité, le mari finit par avoir une idée en vue de ranimer la flamme de la passion dans leur vie de  couple et donc retrouver le feu des déisrs  amoureux. Une idée singulière qui s’avère être aussi perverse.
«La vie des autres» (1h25), dont la sortie nationale a eu lieu mercredi 7, au Mégarama, est une production signée New Century films avec Mahmoud Frites (musique et scénario), Menjera Youssef (son), Amine Boudour (image), Karim Sallah (décor) et Mohamed Frites (montage et sous-titrage).

ALAIN BOUITHY
Mercredi 14 Novembre 2012

Lu 1330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs