Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une centaine d’artistes sur les planches à Casablanca, Rabat et El Jadida


Le 5ème Festival international théâtre et cultures s’ouvre mardi soir



Une centaine d’artistes sur les planches à Casablanca, Rabat et El Jadida
La liberté de la femme, la liberté d’expression ou encore la mémoire constituent les principaux ingrédients de la 5ème édition du Festival international théâtre et cultures qui se déroulera dans trois villes marocaines : Casablanca, Rabat et El Jadida.
Organisée par la Fondation des Arts vivants, cette nouvelle édition se déroulera sous le signe de la «Tolérance». Il s’agirait concrètement de la «  Tolérance du public envers l’art et tolérance de l’artiste envers le public », soulignent les organisateurs qui prévoient de tenir une vingtaine de manifestations dans 13 lieux différents.
Plus d’une centaine d’artistes représentant huit pays, la France, la Tunisie, la Belgique, la Suisse, le Liban, l’Égypte, la Syrie et l’Allemagne, participeront à cette édition à travers « 10 représentations théâtrales autour de la liberté de la femme, la liberté d’expression ou encore la mémoire », précise-t-on.
Le coup d’envoi de cette manifestation culturelle sera donné mardi 9, à partir de 20h, au Théâtre Moulay Rachid à Casablanca. Avec au programme, une représentation de la pièce intitulée « Pacamambo » de la compagnie Méninas et 7ème ciel. Cette pièce sera aussi jouée, jeudi 11, à la même heure, au Théâtre Mohamed Afifi d’El Jadida.
Le lendemain soir, le public sera invité à la représentation de « Doute » de la compagnie du Passage au Complexe culturel Touria Sekkat. Vendredi 12, sera donnée une représentation des créations « Exist » (Théâtre de la communauté, ainsi que lundi 15 et mardi 16) et « Hadda » (Dabatear) au Complexe culturel d’Anfa.
Les pièces « Sabra » (Meriam Bousselmi et Thater An Der Rhur) et « Exercices de tolérance » (NI Maroc) seront jouées, respectivement samedi 13 au Complexe Touria Sekkat et dimanche 14 au Complexe d’Anfa (et mardi 16 au Théâtre Mohamed Afifi d’El Jadida). La pièce « Jamal Nouman » (Théâtre de Suresnes Jean Viar) sera quant à elle jouée au Complexe d’Anfa.
Mercredi 17 et jeudi 18, les amateurs de théâtre auront, cette fois-ci, rendez-vous avec les pièces  «L’inspecteur Toutou » (L’aparté, et vendredi 19) et «Le roi nu» (Fulguro Production), respectivement au Complexe d’Anfa et celui de Touria Sekkat.
Notons que les pièces «Salina» (Art infini pour la culture) sera jouée mercredi même aux Anciens Abattoirs, alors que la pièce « Ra yahzon » bouclera la série de représentations, vendredi 19, au Théâtre Moulay Rachid.
Toujours dans le cadre du festival, un colloque international, des rencontres et des ateliers d’écriture et d’interprétation seront également organisés en marge de cet événement à Casablanca.
Organisé sous le thème « Liberté d’expression et de création dans le monde arabe dans le contexte politique actuel », le colloque se tiendra du 12 au 14 avril à la Fabrique culturelle des Anciens Abattoirs de Casablanca (11 à 13h) et sera animé par des représentants de plusieurs pays (Syrie, Liban, Tunisie, Égypte, Allemagne et du Maroc). Tandis que les « Rencontres du lendemain », prévues du 10 au 11 avril et du 15 au 19 avril, se dérouleront au café de la Ligue arabe (11h à 13h) où les artistes rencontreront le public le lendemain de leur prestation. Objectif : mieux interpeller le spectateur. En effet, ces rencontres seront l’occasion pour les participants de « débattre des différents sujets abordés dans les pièces de théâtre vues la veille ».
Concernant les ateliers d’écriture et d’interprétation, les organisateurs annoncent qu’ils seront animés respectivement par la compagnie Dabateatr et par Jaouad Essounani de la même compagnie à la Fabrique culturelle des Anciens Abattoirs.
Précisons qu’un autre atelier d’interprétation, cette fois-ci animé par Robert Bouvier de la compagnie du Passage, sera organisé à la Faculté des lettres et des sciences humaine de Ben M’sick.
La 5ème édition du Festival international théâtre et cultures, se tiendra jusqu’au 19 avril.

Alain Bouithy
Samedi 6 Avril 2013

Lu 584 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs