Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une bavure de l’OTAN coûte la vie à des civils libyens




Une bavure de l’OTAN coûte la vie à des civils libyens
Au moins cinq membres d'une même famille, dont deux enfants, ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche dans un raid de l'Otan à Tripoli, a affirmé le régime libyen, qui a accusé l'Alliance atlantique de commettre des  "barbaries"  en visant " délibérément des civils». "Nous sommes au courant des affirmations du régime libyen et nous sommes en train de vérifier cela», a indiqué à l'AFP un responsable de l'Alliance
Atlantique, sous couvert de l'anonymat. Une autre source au sein de l'Otan, qui a pris le 31 mars les rênes de l'intervention internationale, sous mandat de l'ONU, pour protéger la population civile, a précisé que les avions de l'Alliance avaient bien mené des raids sur Tripoli au cours des dernières 24 heures. Un immeuble de deux étages, dans lequel résidaient cinq familles, selon les autorités libyennes, a été détruit par le bombardement dans le quartier populaire d'Al-Arada, dans l'est de Tripoli. Au moins deux autres maisons voisines ont été endommagées, selon un journaliste de l'AFP.
Deux corps ont été retirés des décombres devant les correspondants de la presse internationale, emmenés par les autorités sur place. A l'hôpital de Tripoli, les journalistes ont par ailleurs pu voir les corps de deux enfants de moins de deux ans et celui d'une femme, tous membres de la même famille, selon les autorités. Le porte-parole du régime libyen Moussa Ibrahim a affirmé s'attendre à un bilan plus lourd, car selon lui pas moins de 15 membres de la famille Al-Gharari, dont des enfants, habitaient l'immeuble détruit.
Il a accusé l'Alliance atlantique de commettre des  "barbaries " en visant " délibérément des civils ".  « C'est une autre nuit de tuerie, de terreur et d'horreur, causée par l'Otan», a-t-il déploré, en affirmant qu'il n'y avait pas d'installations ou de véhicules  
Le régime tente de défendre sa crédibilité, après que des journalistes ont mis en doute il y a deux semaines l'origine des blessures d'une enfant présentée comme une victime des raids de l'Otan, alors qu'elle avait été blessée lors d'un accident de la route, selon un membre du personnel de l'hôpital où elle était soignée. M. Ibrahim a appelé à nouveau la communauté internationale à arrêter  "l'agression"  contre la Libye et à encourager un dialogue entre toutes les parties pour mettre fin au conflit qui déchire le pays depuis le déclenchement de la rébellion mi-février. Une réunion de hauts responsables de l'ONU, de l'Union européenne, de la Ligue arabe, de l'Organisation de la conférence islamique et de l'Union africaine a insisté samedi au Caire sur la nécessité  "d'accélérer le lancement d'un processus politique qui réponde aux aspirations légitimes du peuple libyen ".La réunion a également  "souligné l'importance du rôle de l'ONU"  et  "d'appliquer entièrement les résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité».La résolution 1973 autorise  "toutes les mesures nécessaires " pour protéger les civils de la répression de Mouammar Kadhafi et prévoit une zone d'exclusion aérienne pour empêcher l'aviation du régime de pilonner ses opposants. De son coté l'ancien représentant de la Libye aux nations unies Abderahmane Chalgham a estimé que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, va  "fuir"  son pays où  "l'opposition gagne du terrain», dans un entretien dimanche au quotidien arabophone Echorouk.
"Mouammar Kadhafi est demandé par la Cour pénale internationale (CPI) pour ses crimes contre l'humanité. Il est sous pression militaire internationale. je crois qu'il va fuir son pays», a déclaré M. Chelgham.

Libé
Lundi 20 Juin 2011

Lu 315 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs