Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une base arrière pour les organisations terroristes




Dans un article intitulé ‘’ Daesh rejoint le Polisario pour animer la zone sahélo-saharienne’’, l’agence argentine  de presse indépendante ‘’Total News’’, a indiqué que les camps de Tindouf constituent un fief idéal pour l’approvisionnement en chair à canon, en logistique des organisations terroristes et autre  bandes internationales du crime organisé.  L’article signé de l’expert en sciences politiques, Alberto Carlos Agostino, a souligné que les réseaux mafieux en relation avec des dirigeants du Polisario,  confirment que les camps de détention et les bases d’entraînements gérés par le Polisario constituent un terrain favorable pour l’approvisionnement en hommes, armement et  logistique des organisations terroristes et autres  bandes internationales du crime organisé.
Dans ce contexte, Total News indique que les investigations du bureau central des recherches  judiciaires appartenant à la DST ont confirmé, dernièrement, suite au démantèlement d’une cellule terroriste en lien avec l’E.I. que les éléments de cette cellule ayant planifié, dans un premier temps de rejoindre les bases de Daesh, en Syrie et en Iraq, ont décidé de changer leur destination pour rejoindre la branche du mouvement terroriste en Libye et ce, avec l’aide du Polisario qui maîtrise les voies du trafic et du crime organisé dans le sud algérien. L’agence de presse a constaté que le Polisario est passé de l’exécution d’attaques terroristes et le piratage de bateaux espagnols dans les années soixante et quatre vingt du siècle dernier, aux détournements des aides humanitaires européennes destinées aux populations assignées à résidence dans les camps de Tindouf et l’enlèvement de membres d’ONG humanitaires pour les échanger contre rançons, en passant par le travail chez Kadhafi, en tant que mercenaires pour finir dans les rangs de Daesh ou Aqmi. Alberto  Carlos a ajouté que  les camps de Tindouf sont considérés comme vivier  d’hommes de main disposés à  aider toute organisation terroriste ou criminelle dans la région nord africaine ou ailleurs, moyennant finances. L’analyste argentin qui a déjà publié un volume sous le titre  « Géopolitique sahélo-saharienne » a lancé un appel à l’ONU l’exhortant à user de son influence sur l’Algérie pour le démantèlement des camps de Tindouf, permettant ainsi à leurs habitants de regagner leur mère patrie.

A.E.K.
Lundi 8 Février 2016

Lu 1105 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs