Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une banque, risée des internautes, après une fête extravagante




Une banque malaisienne est devenue la risée des internautes pour avoir organisé en l'honneur de son président fondateur une fête extravagante, capable, selon eux, de rendre jaloux le dirigeant totalitaire de Corée du Nord, Kim Jong-Il.
La fête s'est déroulée le 23 juillet, pour marquer le 45e anniversaire de Public Bank Bhd et honorer son président Teh Hong Piow, 81 ans et troisième fortune de Malaisie.
La vidéo montrant les festivités ne circule que depuis quelques jours sur les sites de partage de vidéos, mais elle a déjà suscité quantité de commentaires moqueurs dans le meilleur des cas, et indignés le plus souvent.
Les images montrent des centaines d'employés, des chanteurs et des danseurs agitant des petits drapeaux pour saluer Teh Hong Piow.
L'arrivée du président sur les lieux des festivités est digne de celle d'un chef d'Etat, avec des motards habillés en policiers qui escortent son véhicule.
"Homme d'honneur. Légende vivante. Levons-nous à présent et chantons bien fort", chante la foule tandis que le vieux monsieur, encadré de jeunes femmes en robe moulante, salue les participants.
"Il est notre champion, il nous remplit de fierté, il nous donne une mission, il nous donne le feu, il nous donne une vision, et nous amène plus haut", ajoute la foule, avant que plusieurs personnes lui adressent le salut réservé aux divinités.
"Et voici le dernier culte religieux de Malaisie: la Public Bank. Kim Jong-Il serait jaloux", écrit sur son compte Twitter Khairy Jamaluddin, à la tête des jeunes membres du parti au pouvoir, l'Organisation nationale de l'unité malaisienne.
"Gros soupir. Quel gâchis. On se souviendrait de lui de manière plus favorable s'il dépensait cet argent pour aider la communauté", estime un autre blogueur.
Le régime nord-coréen organise régulièrement des manifestations visant à rendre honneur au dirigeant. Ces événements mobilisent des dizaines de milliers de personnes, qui chantent les louanges de Kim Jong-Il en termes peu mesurés.
Le magazine Forbes estime la fortune de Teh Hong Piow à 3 milliards de dollars US.

Libé
Mardi 23 Août 2011

Lu 182 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs