Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une année après l’attentat de l’Argana : Haro sur la barbarie obscurantiste




Une année après l’attentat de l’Argana : Haro sur la barbarie obscurantiste
En ciblant la place Jamaâ El Fna, et plus précisément le café Argana, le 28 avril 2011, la main criminelle et sanguinaire de l’obscurantisme a endeuillé la ville de Marrakech, et par là tout le Maroc.
Ce jour-là, dix-sept innocents qui auraient eu « le tort » de se trouver là, au mauvais moment nous ont quittés. Vingt et un autres, blessés, seront marqués à vie par cet acte lâche, abject et barbare.  Le 28 avril 2012, ce sont des milliers de personnes, toutes nationalités confondues, qui se sont rassemblées sur le même lieu pour commémorer ce triste événement.  En effet, un an après l’attentat qui a touché le cœur de Marrakech, la ville la plus touristique du Maroc, de nombreuses personnes se sont donné rendez- vous à la place Jamaâ El Fna pour rendre hommage aux victimes, mais surtout pour montrer à tous ces obscurantistes imbus d’une logique meurtrière que notre pays était, est et restera pour toujours le pays de la paix, de l’amour et de la tolérance.
Ce samedi matin, sur les lieux du drame, l’heure était au recueillement. Au début de cette cérémonie, le ministre de la Justice et des Libertés, Mustafa Ramid, a donné lecture de la lettre Royale adressée aux participants, affirmant que le terrorisme n’arrêtera jamais l’élan du Maroc et des Marocains qui continueront à œuvrer pour que notre pays reste un havre de paix et de tolérance, prônant l’égalité, la justice, la fraternité, l’entente, le droit à la différence et le respect de l’Autre.
De son côté, Michel Mercier, ministre français de la Justice et des Libertés, a fait lecture du message du président français dans lequel il a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes tout en condamnant fermement le terrorisme.
Après la lecture des deux messages et la minute de recueillement observée à la mémoire des victimes, d’autres personnes, parmi lesquelles figuraient des victimes des actes terroristes, des représentants d’associations marocaines et étrangères des familles des victimes et des membres de familles de ces derniers ont pris la parole pour exprimer, dans la douleur, chacun à son tour, le chagrin causé par le départ prématuré d’un proche, d’une sœur, d’un frère ou d’un enfant… Les différents intervenants ont loué cette initiative, considérée comme un geste contre l’oubli et qui  a permis à tous de penser à tous ceux qui nous ont quittés.
Après ces témoignages, personnalités gouvernementales nationales et étrangères, membres de familles des victimes, blessés et invités d’honneur ont procédé à l’inauguration d’une stèle commémorative portant les noms des 17 victimes de l’attentat du café Argana. Un olivier, symbole de paix, a été également planté au sein du jardin de Arset El Bilk, alors que les maâlems des Halqkas de Jamaâ El Fna ont tenu à lâcher 17 colombes à la mémoire des victimes.  La cérémonie, à laquelle ont pris part aussi des milliers de Marocains venus de plusieurs villes du Royaume et des touristes étrangers, s’est achevée par un dépôt de gerbes de fleurs accompagné par l’hymne national des pays touchés par cet attentat.

Khalil BENMOUYA
Lundi 30 Avril 2012

Lu 988 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs