Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une amende de 25 millions de dollars infligée à BP pour la pollution en Alaska




Le pétrolier britannique vient de se voir infliger la plus sévère amende pour une pollution au pétrole aux Etats-Unis. Une fuite d’oléduc en 2006 avait provoqué la fuite de plus de 5.000 barils de brut dans l’Arctique...
Le géant pétrolier britannique BP devra payer 25 millions de dollars d’amende et investir 60 millions pour améliorer la sécurité de ses olédoducs en Alaska, dont la fuite avait provoqué une grave pollution en 2006, ont annoncé mardi les autorités américaines.
Le montant de l’amende, présentée comme la plus sévère — rapportée au nombre de barils déversés — pour une pollution au pétrole aux Etats-Unis, a fait l’objet d’un accord entre BP, le ministère américain de la Justice et l’Agence américaine de l’environnement (EPA).
En mars 2006, la fuite d’un oléoduc de BP Alaska avait provoqué l’écoulement de plus de 5.000 barils de brut dans la région arctique du nord de l’Etat. L’enquête avait conclu que la fuite était la conséquence directe d’un défaut de contrôle et de maintenance de l’oléoduc.
 «Cette amende devrait servir d’avertissement à tous les exploitants d’oléoducs, qui seront tenus responsables de la sécurité de leurs activités», a déclaré Ignacia Moreno, du ministère américain de la Justice.
Outre l’amende, BP va devoir «développer un système global de gestion de la sécurité sur ses 2.500 km d’oléoducs dans le nord de l’Alaska», pour un coût estimé de 60 millions de dollars.
Ces coûts s’ajoutent aux 200 millions que BP Alaska a déjà dépensés pour remplacer les tronçons défectueux à l’origine de la fuite, précise un communiqué des autorités américaines.
 «Les groupes comme BP doivent comprendre qu’ils ne peuvent plus se permettre d’ignorer, négliger ou reporter le contrôle et la maintenance de leurs olédoducs», écrit Mme Moreno.
Contacté, BP n’avait pas immédiatement réagi mardi matin. L’an dernier, le géant britannique a été à l’origine de la pire marée noire de l’histoire des Etats-Unis. L’accident sur sa plate-forme Deepwater Horizon a tué 11 personnes et provoqué le déversement de millions de barils de pétrole dans les eaux du golfe du Mexique. Le groupe a précisé que la catastrophe allait lui coûter plus de 41 milliards de dollars.

Maxisciences
Vendredi 6 Mai 2011

Lu 145 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs