Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Une Histoire marocaine” de Abdelkhaleq Jayed sélectionnée pour le Prix de l’ADELF




L’œuvre de l’enseignant écrivain, Abdelkhaleq Jayed, «Une Histoire marocaine (Afrique Orient, 2016)» est sélectionnée pour le prix de l’Association des écrivains de langue française (ADELF), Maghreb-Afrique méditerranéenne. Il s’agit d’une œuvre qui plonge le lecteur dans le Maroc profond pour le découvrir à travers un voyage ponctué de suspenses. De quoi parle-t-on dans «Une Histoire marocaine» ? C’est une œuvre qui donne l’impression de traiter principalement des rapports de pouvoir en milieu rural, mais en réalité les sujets que le roman aborde vont au-delà : écarts sociaux, parenté difficile, sentiment de culpabilité, quête d’une deuxième chance, intégrisme religieux avec son cortège  de chaos et de violences….
L’enquête sur une affaire de meurtre non élucidée permet au narrateur de plonger au cœur des passions humaines, indique un communiqué de l’écrivain parvenu à Libé. Au-delà de la société, c’est l’homme en général que vise ce nouveau roman de Abdelkhaleq Jaed.
Notons que l’écrivain est enseignant de lettres à l’Université Ibn Zohr. Il a publié trois romans (Une Trilogie numide) : Bu Allun, le joueur de tambourin (Editions Aïni Bennaï, Casablanca, 2007), Embrasement (Editions L’Harmattan, 2011) et Une Histoire marocaine (Afrique-Orient, 2016), ainsi qu’un poème Musique de pierres (Editions L’Harmattan, 2012). Il a par ailleurs publié deux ouvrages de critique littéraire : Ecriture de soi et spiritualité (2013) et Espace et représentation (2015).
De son côté, l'Association des écrivains de langue française, fondée en 3 février 1926, a pour objet de promouvoir la littérature francophone viades événements et des prix. Elle réunit un millier d'écrivains de toutes origines. Son objectif est de révéler de nouveaux talents et de consacrer les écrivains majeurs qui, par la qualité de leur écriture et la force de leur engagement, font rayonner dans le monde les valeurs de la Francophonie. Elle décerne tous les ans dix prix littéraires, qui sont remis à Paris à l’occasion du Salon du livre.

Jeudi 16 Février 2017

Lu 981 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs