Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Unanimité contre la discrimination et l'indigence

Le Maroc célèbre la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté




Le Maroc célèbre, ce samedi 17 octobre, à l'instar des autres pays de la planète, la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté placée cette année par les Nations unies sous le signe "Construire un avenir durable: s'unir pour mettre fin à la pauvreté et à la discrimination".
Célébrée chaque année depuis 1993, lorsque l'Assemblée générale de l'ONU, par sa résolution 47/196, avait proclamé cette date pour promouvoir la prise de conscience de la nécessité d'éradiquer la pauvreté et la misère dans tous les pays, cette journée place la lutte contre la pauvreté au cœur des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et du programme de développement de l'après 2015.
Cette année, la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté revêt une signification particulière, puisque ce sera la première célébration après l'adoption formelle des OMD par l'Assemblée générale des Nations unies.
Dans ce nouveau cadre de développement qui vise à remplacer et à poursuivre les OMD, tous les pays décident de mettre fin à la pauvreté dans toutes ses dimensions et sous toutes ses formes.
Des progrès considérables ont été enregistrés pour atteindre la réalisation des OMD. La pauvreté continue de diminuer à travers le monde, les enfants scolarisés en primaire n'ont jamais été aussi nombreux, les décès d'enfants ont diminué de façon spectaculaire, l'accès à l'eau potable a été très élargi et les investissements axés sur la lutte contre le paludisme, le sida et la tuberculose ont sauvé des millions de vies. Les OMD font une vraie différence dans la vie des gens et avec une responsabilisation et un leadership massifs. Ces progrès peuvent être étendus dans la plupart des pays du monde d'ici à l'échéance de 2015. Au-delà de 2015, les efforts engagés pour accéder à un monde de prospérité, d'équité, de liberté, de dignité et de paix seront poursuivis sans relâche.
Début juin dernier, le Maroc avait reçu à Rome la distinction de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour la réalisation du 1er OMD consistant à réduire l'extrême pauvreté et la faim.
Le Maroc, qui suit de très près les différentes perspectives inscrites pour l'Afrique, dans le cadre des OMD, apporte une riche contribution au progrès du continent africain, en partant de sa vocation africaine qui a pris, depuis quelque temps, une nouvelle dimension. Cette dimension s'inscrit dans le cadre d'une vision à long terme qui s'appuie sur les vertus de la coopération Sud-Sud et sur l'impératif du développement humain dans l'établissement de rapports économiques équitables justes et équilibrés.
Avec la conclusion des OMD à la fin de l'année 2015, les dirigeants du monde ont appelé à la mise en place d'un programme ambitieux et de long terme pour améliorer la vie des populations et protéger la planète pour les générations futures. Ce programme de développement pour l'après-2015 abordera de nombreuses problématiques: mettre fin à la pauvreté et à la faim, améliorer la santé et l'éducation, bâtir des villes plus durables, combattre les changements climatiques et protéger les océans et les forêts.
Les gouvernements sont actuellement en pleines négociations et la société civile, les jeunes, l'industrie et tous les autres prennent part à la conversation mondiale.
Fin septembre dernier, les 193 Etats membres des Nations unies, réunis au siège de l'Organisation lors d'un sommet de haut niveau, ont adopté à l'unanimité les Objectifs du développement durable (ODD), un nouvel agenda qui veut mettre fin à la pauvreté et assurer une vie digne à tous.
Baptisé "Transformer notre monde : l'Agenda 2030 pour le développement durable", ce plan ambitieux, qui s'étend sur les quinze années à venir, comporte 17 objectifs qui devraient coûter des sommes colossales, et tracer une feuille de route pour mettre fin à la pauvreté mondiale, lutter contre le changement climatique et promouvoir les droits de l'Homme.

Samedi 17 Octobre 2015

Lu 925 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs