Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un village disparu depuis 80 ans refait surface après une sécheresse record




Un village disparu depuis 80 ans refait  surface après une sécheresse record
La sécheresse peut parfois conduire à faire des découvertes étonnantes. Située dans la vallée de Mardale du comté britannique de Cumbria, Haweswater est un lac de barrage dont la construction remonte au tout début des années 1930. A cette époque, le réservoir avait été conçu dans l’objectif d’assurer l’approvisionnement en eau de la ville de Manchester. 
La réalisation prévoyait ainsi de transformer le lac naturel de la vallée en une étendue d’eau bien plus importante au moyen d’un barrage. Une décision fermement désapprouvée par les habitants de la région.
L’amplification du lac Haweswater impliquait en effet l’inondation des villages agricoles Measand et Mardale Green, obligeant les locaux à quitter leurs terres. Malgré les protestations, l’édification du barrage a été menée à terme. En conséquence, des centaines de personnes ont été déplacées tandis que les bâtiments compromettant la réalisation du réservoir ont été complètement démolis.  En 1935, la vallée a été inondée et ce qui restait des deux localités a finalement disparu sous les eaux. Tombés dans l’oubli avec le temps qui passe, ces vestiges sont restés des années immergés à 29 mètres sous la surface du lac Haweswater. Toutefois, le niveau des eaux a connu ce mois-ci, une véritable baisse liée aux chaleurs record et au manque de précipitations. 
Sous l’effet de la sécheresse, le réservoir a finalement révélé ses secrets et les restes du village de Mardale Green ont refait surface près de 70 ans après leur première disparition. Une curiosité qui n’a pas manqué d’attiser l’intérêt des touristes et randonneurs de passage.
Selon le porte-parole du Met Office, il s’agit du mois de septembre “le plus sec depuis les années 1960”. Ce sont ces conditions météorologiques qui ont favorisé l’émergence des ruines et anciennes souches d’arbres. 
Ces vestiges témoignent de ce qu’était Mardale Green autrefois à savoir un village constitué de fermes, de quelques pubs et même d’une église et de son cimetière. Avant que la vallée soit inondée, chacun de ces bâtiments a été au préalable démantelé, y compris les pierres tombales du cimetière. Les restes donnent ainsi à voir un spectacle très insolite.
Le réservoir Haweswater a été réalisé pour contenir près de 84 milliards de litres d’eau répartis sur une surface de 6 kilomètres de long pour 6.000 mètres de large. Alimenté par divers ruisseaux et aqueduc, le lac assure environ 25% des besoins en eau du Nord-Ouest de l’Angleterre. 
 

Maxisciences
Vendredi 3 Octobre 2014

Lu 447 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs