Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un vieux chocolat à la sauce maya




Un vieux chocolat à la sauce maya
Des archéologues ont trouvé les traces d'un chocolat vieux de 2.500 ans sur une assiette de la péninsule du Yucatan, au sud-est du Mexique. Or, c'est la toute première fois qu'un résidu de chocolat aussi ancien est découvert dans un plat plutôt que dans une tasse. Cela montrerait donc que le chocolat pouvait à cette époque non seulement servir de boisson comme on le savait déjà, mais également de sauce.
En effet, les experts ont longtemps pensé que les fèves et cosses de cacao étaient utilisées dans les cultures pré-hispaniques en tant que breuvage pour les élites. Cette boisson aurait été réalisée en écrasant les fèves, puis en mélangeant avec des liquides ou en fermentant la pulpe entourant les fèves dans les cosses. La découverte, annoncée cette semaine par le National Institute of Anthropology and History de Mexico, étend donc les savoirs que l'on possédait de l'usage du chocolat dans l'ancien Mexique.
Des traces de substances chimiques considérées comme des "marqueurs" du chocolat ont été retrouvées sur des fragments d'assiettes découverts sur le site archéologique de Paso del Macho à Yucatan en 2001. La trouvaille suggère ainsi qu'il y existerait d'anciennes racines aux mets traditionnels mangés de nos jours au Mexique, comme la sauce à base de chocolat, souvent servie avec les plats. "C'est la première fois que cela a été trouvé sur un plat utilisé pour servir de la nourriture", confirme l'archéologue Tomas Gallareta. Les fragments ont été analysés par des experts du Millsaps College de Jackson dans le Mississippi. Les tests ont révélé un "ratio de composés à base de théobromine et de caféine qui fournissent une indication très forte d'usage de cacao", selon l'université.
John Henderson, professeur d'anthropologie à la Cornell University, qui n'a pas participé à l'étude mais est expert du chocolat ancien, déclare ainsi : "Ce sont certainement des résultats intéressants [mais] la présence des résidus de cacao sur les assiettes est encore plus intéressante... la chose importante est que c'était sur un récipient plat de service, et ainsi présenté ou servi d'une autre manière qu'en breuvage.
 Je pense que la déduction que le cacao était utilisé dans une sauce est probablement correcte, mais je peux imaginer d'autres possibilités", telle "l'addition à une boisson (à base de cacao ou autre), le condiment ou la garniture".
Les fragments d'assiettes datent d'environ 500 ans avant J.C. et ont donc aux alentours de 2.500 ans. Aussi, ce ne sont pas les plus vieilles traces de chocolat trouvées à Mexico puisque les plus anciennes ont 3.500 ans. Elles ont été découvertes sur des récipients à boisson dans des excavations des sites de la culture Olmec, à l'ouest du Yucatan, et d'autres sites au sud, à Chiapas. Néanmoins, la nouvelle découverte étend les racines de la cuisine mexicaine et de l'importance du chocolat autrement qu'en breuvage un peu plus loin dans le passé.

Maxisciences
Jeudi 16 Août 2012

Lu 675 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs