Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un vice-gouverneur échappe à un attentat suicide en Afghanistan

Un chef taliban tué par l'armée à Kandahar




Un vice-gouverneur échappe à un attentat suicide en Afghanistan
Le vice-gouverneur de la province de Balkh (nord de l’Afghanistan), Mohammad Zahir Wahdat a échappé dimanche à un attentat à Mazar-i-Sharif, selon des responsables locaux.
 «Le kamikaze attendait caché dans un fossé. Il a surgi et s’est fait exploser contre la voiture du vice-gouverneur au moment où celle-ci franchissait un ralentisseur», a déclaré le chef de la police de la province de Balkh, AbdulRahman Rahimi, cité par la presse.
 «Protégé par le blindage de son véhicule, le vice-gouverneur, Mohammad Zahir Wahdat, est sorti indemne de l’attentat, mais deux de ses gardes du corps ont été blessés et un civil a été tué», a ajouté M. Rahimi.  L’attaque n’a pas été revendiquée mais les attentats suicide, tout comme les assassinats ciblés de représentants du pouvoir afghan, font partie des armes de prédilection des talibans. Les rebelles mènent une insurrection meurtrière dans le pays depuis leur éviction du pouvoir en 2001.  Samedi, six personnes ont péri à Kaboul dans un attentat perpétré par les rebelles à proximité du site où se déroulera de jeudi à dimanche une Loya Jirga.
 La Loya Jirga se réunira pendant quatre jours à partir de jeudi, à la demande des Etats-Unis, pour approuver un accord, qui doit encadrer la présence américaine dans le pays au terme de la mission de combat de l’Otan, fin 2014,mais aussi le nombre de bases et le statut des soldats qui resteraient sur place.  Le président afghan Hamid Karzaï avait invité samedi les insurgés talibans à cette Loya Jirga.
Par ailleurs, Un important chef taliban a été tué par les forces de sécurité afghane à Panjwai, district de la province Kandahar dans le sud de l’Afghanistan, a indiqué samedi une source sécuritaire.
 «Après avoir obtenu des informations des services de renseignement, les forces de sécurité ont pris d’assaut une maison du district de Panjwai dans la nuit de vendredi à samedi et ont tué un important commandant des talibans, Mawlawi Hekmatullah», a fait savoir Sultan Mohammad, un haut officier de police du district de Panjwai, cité par l’agence Chine nouvelle.
 «M. Hekmatuallah a été abattu après avoir refusé de déposer ses armes et ouvert le feu sur les forces de sécurité», a précisé l’officier.
 «La mort de M. Hekmatullah est un coup dur porté aux talibans de la province de Kandahar et des régions avoisinantes», a-t-il ajouté.

Libé
Lundi 18 Novembre 2013

Lu 73 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs