Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un terminal pétrolier en Libye bloqué par des protestataires




Un terminal pétrolier en Libye bloqué par des protestataires
Des demandeurs d'emploi bloquent depuis mercredi le terminal pétrolier de Zueitina (870 km) à l'est de Tripoli pour protester contre les autorités qui n'ont pas tenu leur promesse d'embauche, a déclaré à l'AFP le vice-ministre libyen Amor Chakmak.
"Un nouveau sit-in a débuté mercredi matin provoquant la fermeture du terminal pétrolier de Zueitina en raison de la protestation de chômeurs bénéficiant d'une décision d'embauche", a indiqué M. Chakmak.
Quelque 200 personnes réclamant des emplois avaient déjà observé un sit-in devant ce port pétrolier conduisant à son arrêt du 23 décembre au 7 janvier dernier.
Selon le vice-ministre du pétrole, "la société Zueitina filiale de la Compagnie nationale de pétrole (NOC) a décidé de recruter 340 personnes", appelant la direction de l'entreprise "à trouver une solution immédiate à ce problème (d'embauche) qui pourrait faire perdre à la Libye 1,3 million de dollars par jour".
La décision d'embauche a été prise au départ au niveau politique par le Congrès général national (CGN, Parlement) mais pour des raisons économiques propres à la société Zueitina elle n'a pas jusqu'ici pu être mise en oeuvre.
Selon des experts, 20% des exportations de pétrole libyen soit 60 mille barils transitent par ce port, situé à 145 km à l'ouest de Benghazi, berceau de la révolution libyenne.
Depuis le renversement du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, des violences et des mouvements sociaux ont perturbé la production sur plusieurs sites d'hydrocarbures.
Le dernier incident en date --des accrochages entre groupes armés près d'un site gazier dans l'ouest du pays-- a provoqué début mars l'interruption de la livraison de gaz libyen à l'Italie, via le gazoduc Green Stream.
La production de pétrole, qui dépassait les 1,6 million mbj, était presque tombée à zéro durant le conflit de 2011. Mais elle a, en quelques mois, retrouvé quasiment son niveau d'avant-guerre.

AFP
Vendredi 17 Mai 2013

Lu 362 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs