Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un taux d'emploi féminin trois fois inférieur à celui des hommes

Une étude du HCP dénonce les disparités




Un taux d'emploi féminin trois fois inférieur à celui des hommes
S'il est vrai que la femme est la moitié de la société, une telle réalité se vérifie-t-elle sur le terrain? Rien n'est moins sûr. En effet, la dernière publication du HCP  "Femmes marocaines et marché du travail : caractéristiques et évolution", nous indique, une fois de plus, que la femme n'occupe pas la place qui devrait lui être dévolue. Elle révèle que la participation de la femme marocaine au marché du travail demeure caractérisée, à l'instar de plusieurs autres pays arabes, par son niveau relativement bas en comparaison avec d'autres pays aussi bien développés qu'en voie de développement. 
Une situation pénalisée par un faible  taux d'emploi,  un niveau scolaire bas ou même des disparités régionales.  Il s'avère de ce fait que la part des actives dans le volume total des femmes en âge de travailler ne représente que 24,7% (dont 22,3% sont actives occupées). Cette part était de 28,1% en 2000, soit une baisse de 3,4 points en l'espace de 12 ans. Ce recul de l'activité est dû en partie à l'augmentation de la part de la catégorie des "élèves et étudiantes" (+2,2 points).  
Toutefois, les femmes actives ne sont pas logées à la même enseigne selon qu'elles proviennent du milieu rural ou urbain. On apprend ainsi qu'à la campagne, l'implication des jeunes filles de moins de 25 ans dans les activités agricoles fait que leur part au niveau de l'emploi féminin atteint près de 20%, alors qu'en milieu urbain, où les efforts de scolarisation des filles sont relativement plus importants, cette proportion n'est que de 10,3%, précise le HCP. Ce qui explique aisément que  si plus de sept femmes sur dix en emploi n'ont aucun diplôme, cette proportion atteint 92,7% dans les zones rurales, contre 38,2% en milieu urbain. 
Ces résultats sont la conséquence de la spécificité du monde rural qui favorise l'intégration des femmes et des jeunes filles aux activités agricoles, explique la même source.  Quid de l'état matrimonial de ces actives ? Les femmes mariées émergent largement du lot. Elles atteignent 57,7%, suivies des célibataires  avec  30,7% et en dernier on retrouve les veuves et les divorcées avec 11,7%. 
Faisant le tour de la question, l'étude s'est intéressée également à l'analyse spatiale de l'emploi féminin qui traduit d'énormes disparités. Et pour cause, selon le HCP, les trois régions du sud du Maroc affichent à elles seules, le taux d'emploi féminin le plus bas avec seulement 9,3%, suivies par la région de Tanger-Tétouan (10,8%) et la région de l'Oriental (11,1%). 
Sous d'autres cieux notamment dans la région Doukkala-Abda, la situation est plus prometteuse puisqu'on y enregistre un taux de 34,4%. Il en est de même de Chaouia-Ouardigha (32,4%), Souss-Massa-Draa (31,1%), El Gharb-Chrarda-Beni-Hssan (30,8%) et Marrakech-Tensift-El Haouz (29,3 %). 
 Autre constat, et non des moindres. Au niveau national, le taux d'emploi masculin est 3 fois supérieur à celui des femmes et il est 6 fois plus important dans certaines régions, comme le Sud (6,9 fois), Tanger-Tétouan (6,1 fois) et l'Oriental (5,9 fois), selon le HCP.  Toutes ces disparités n'ont pas lieu d'être car il y va du développement de tout un pays. 
 

Nezha Mounir
Samedi 15 Mars 2014

Lu 958 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs