Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un système 4.4 pour l'exportation des produits des coopératives à travers le monde




"Le système 4.4 : approche globale pour l'exportation des produits des coopératives à travers le monde" est le thème d'une rencontre-débat qui s'est tenue, récemment à Casablanca, à l'initiative de la délégation régionale de l'Office du développement de la coopération de Casablanca.
Lors de cette rencontre, organisée en partenariat avec l'Association marocaine des conseillers à l'export, les intervenants se sont penchés sur les moyens à même à promouvoir l'offre exportable marocaine afin d'aider les coopératives et les petites et moyennes entreprises (PME) à développer leur export et à accéder aux marchés internationaux.
Animée par des conseillers à l'export, des experts et des responsables d'entreprises et de coopératives, cette rencontre a été marquée par la présentation de programmes publics et d'initiatives privées visant la promotion de l'export.
Les programmes publics à l'export est un outil stratégique pour la promotion des entreprises exportatrices, notamment les PME, ont insisté les intervenants, soulignant que le Maroc a opté pour la promotion du secteur d'exportation afin de couvrir davantage les importations et d'alléger les charges de la balance des paiements.
Et d'affirmer que les programmes de l'Etat marocain à l'export visent à apporter un soutien financier aux entreprises exportatrices, qu'elles soient confirmées ou émergentes, afin de les accompagner dans l'amélioration de leur compétitivité sur les marchés internationaux, ajoutant que cet accompagnement financier de l'Etat permet aux entreprises exportatrices de mieux préparer leurs actions marketing et commerciales en vue de faire face aux nombreux défis qu'impose la conjoncture internationale.
Intervenant à cette occasion, Saida Beji, conseillère à l'export, a indiqué que les coopératives marocaines sont en phase de maturité des produits, relevant que la commercialisation des produits est le maillon faible de la chaine d'exportation.
Elle a appelé à pousser les coopératives à mieux se restructurer et à se doter des outils nécessaires pour l'élaboration d'une stratégie à l'export et l'identification des marchés cibles, notant dans ce sens que la promotion de l'offre exportable marocaine exige l'implantation d'agents physiques des coopératives et des PME dans les pays cibles.

Vendredi 18 Mars 2016

Lu 479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs