Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un programme initié par l'Association «Femmes, eau et environnement» : Des “Ambassadeurs et ambassadrices verts” dans la ville de Salé




Un programme initié par l'Association «Femmes, eau et environnement» :  Des “Ambassadeurs et ambassadrices verts” dans la ville de Salé
Créée en 2006 par cinq femmes de formation et carrières professionnelles spécialisées dans le domaine de l’environnement, l’Association «Femmes, eau et environnement»  de la ville de Salé s’est assigné comme objectifs  la  promotion du rôle de la femme dans la protection de l’environnement et la préservation des ressources naturelles ; l'encouragement de son implication dans la gestion rationnelle de l’eau ; l'appui à l’implication de la femme (rurale et urbaine) dans le domaine du développement  durable et la gestion de ses ressources locales; le  soutien des initiatives de l’éducation verte à travers la sensibilisation à l’environnement et l’injection des principes environnementaux dans les établissements scolaires avec la généralisation de la culture de préservation des ressources humaines  et le renforcement des  capacités des jeunes en comportement vert et promouvoir la sensibilité environnementale.
Depuis sa création, cette  association a mené d'importantes actions. Entre autres, l’opération 1500 plantes pour la ville de Salé, l’opération «Plantons» avec les élèves handicapés, l’opération «100 arbres pour 100 élèves», l’exposition de sensibilisation à la protection de l’environnement, la diffusion de «la Charte de l’élève ami de l’environnement», l’opération «Mains vertes pour une ville propre», le désherbage et la plantation d’arbres  aux jardins Al Amal 1 et 2, la plantation d’arbres à l’école Ibn Achir, au dispensaire de Bettana et sur un petit jardin public sur l’avenue Médiouna.
Les autres actions à mettre à l’actif de l’association consistent en des campagnes de santé et environnement, la formation de dix femmes de Salé dont trois en situation de handicap sur les techniques de plantation et d’entretien des espaces verts, la participation au programme de valorisation de l’acacia, l’organisation de deux excursions scientifiques au Jardin exotique de Salé et au Parc Sidi Boughaba à Mehdia et la formation aux techniques des campagnes de sensibilisation et de protection de l’environnement
 En outre, l'AFEE a contribué à la création et à la coordination du Comité de concertation de Bettana à travers sa forte implication dans le projet  «Handicap & développement local» mené par Handicap International et l’AMSED.
Quant aux projets en cours ; l'Association «Femmes, eau et environnement» de Salé table sur deux projets, à savoir le projet des "Ambassadrices et ambassadeurs verts" en partenariat avec le programme SANAD de l’USAID et le projet «Mains vertes pour un Maroc vert» en partenariat avec l’INDH.

Mohammed Drihem
Mardi 18 Janvier 2011

Lu 674 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs