Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un programme informatique pour améliorer les capacités d'apprentissage des personnes sourdes




Un programme informatique pour améliorer les capacités d'apprentissage des personnes sourdes
Une équipe de chercheurs marocains de l'Ecole nationale de l'industrie minérale (ENIM) a mis au point un programme informatique dédié à l'amélioration des capacités d'apprentissage des personnes sourdes en vue de faciliter leur accès au savoir.
Ce programme, présenté jeudi à Rabat en ouverture d'une journée d'étude sur les technologies d'assistance aux personnes sourdes, permet, notamment à travers la traduction au langage des signes, de développer les capacités cognitives et communicationnelles de cette catégorie.
Le chef de l'équipe de recherche qui a développé ce projet, Abdelhaq Soudi, a indiqué que ce programme informatique permet aux personnes sourdes de traduire les mots en arabe au langage des signes à travers un ensemble de fonctionnalités interactives et d'applications, de même qu'il comporte des jeux et exercices ludiques destinés aux enfants souffrant de cet handicap.
L'équipe de recherche œuvre, en collaboration avec des chercheurs étrangers, pour développer le volet interactif et parvenir, dans l'espace d'un an, à une traduction simultanée vers le langage des signes sans passer par l'intervention de l'Homme, a-t-il affirmé.
 Par ailleurs, il a noté que ce programme a rencontré un vif succès auprès des élèves de l'un des établissements scolaires consacrés à cette catégorie à Marrakech.
De son côté, la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, a rappelé les grandes difficultés enregistrées en matière d'enseignement des personnes souffrant de ce genre d'handicap, précisant que « 85% des enfants sourds ne sont pas scolarisés, et que 87% des personnes souffrant de cet handicap n'ont pas d'accès aux services spécifiques dont ils ont besoin ».
 Pour sa part, le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, a salué, dans une allocution, lue en son nom, l'équipe de recherche de l'ENIM et l'ensemble des partenaires de ce projet, une réalisation à même « de faciliter l'intégration des personnes sourdes dans la vie scolaire et sociale ».
Il a également relevé que ce genre d'initiatives et de projets scientifiques destinés à cette catégorie permet de renforcer le principe d'égalité des chances et le droit de participation à la vie publique, appelant à conjuguer les efforts de l'ensemble des intervenants pour assurer le succès de ce type de projets.
 Ce projet est soutenu par l'Agence américaine de coopération internationale (USAID) dans le cadre de ses efforts de promotion de l'accès des personnes sourdes à l'information et au savoir
 La journée d'étude a été aussi marquée par la présentation d'exposés scientifiques sur la surdité au Maroc ainsi que sur l'expérience d'autres pays en matière de traitement de ce type d'handicap.

MAP
Lundi 28 Octobre 2013

Lu 456 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs