Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un plan d'action commun Maroc-CCG dans les domaines des médias et de la culture passé à la loupe à Rabat




Un plan d'action commun Maroc-CCG dans les domaines des médias et de la culture passé à la loupe à Rabat
Un plan d'action commun entre le Maroc et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) dans les domaines de la culture et des médias a été, lundi à Rabat, au centre d'une rencontre entre experts visant notamment la mise en œuvre des dispositions du partenariat avancé qui lie les deux parties.
La réunion du groupe de travail sera ainsi marquée par l'adoption de mesures permettant la mise en œuvre effective de la coopération médiatique et culturelle entre le Maroc et les pays du CCG, selon un agenda bien précis et un programme préalablement établi.
A cette occasion, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, a mis l'accent sur la nécessité de redoubler d'efforts pour consacrer le partenariat avancé entre les deux parties dans les domaines de la culture et des médias, comme meilleur moyen pour consolider les relations entre les peuples.
Il s'agit, selon lui, du premier plan d'action commun qui s'inscrit dans le cadre du partenariat avancé conclu entre le Maroc et les pays du Golfe, ce qui reflète le rôle stratégique des médias dans le renforcement des relations de coopération dans différents domaines.
A cet effet, le ministre a mis en avant des modèles de coopération prometteuse entre le Royaume et les pays du CCG, relatives, notamment, aux formations dans le domaine audiovisuel, à l'intégration des nouvelles technologies, à la coproduction télévisuelle et cinématographique ainsi qu'à la coordination sur le plan international au niveau de l'Unesco, de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et de l'Union internationale des télécommunications (UIT).
Le ministre a en outre insisté sur la nécessité de la mise en place de mécanismes de suivi et de coordination au niveau des ministères des Affaires étrangères, et de la création d'un forum médiatique annuel qui réunit professionnels et experts du Maroc et des pays du Golfe en vue d'examiner la mise en œuvre du plan d'action commun.
De son côté, le directeur du département de l'information du CCG relevant du ministère koweïtien de la communication, a salué le niveau de coopération entre le Maroc et les pays du CCG dans le domaine des médias, en soulignant la nécessité d'aller encore plus loin, en vue d'être plus en phase avec le cadre de partenariat avancé élaboré par les deux parties, tant au niveau politique qu'économique.
 Dans une allocution au nom de la délégation des pays du Golfe, il a estimé que le défi essentiel de la réunion réside dans l'élaboration d'un agenda précis et d'un programme clair, avec pour finalité, la concrétisation des axes du plan d'action commun, sur la base d'un diagnostic de la valeur ajoutée que peuvent apporter les deux parties à la faveur d'une coopération fructueuse et d'un bénéfice mutuel.
Il ressort du texte de ce plan que l'action commune entre le Maroc et le CCG est prometteuse dans les domaines de l'audiovisuel, des agences de presse, de la presse écrite, des archives, de l'édition électronique, de la propriété intellectuelle, de l'industrie du film, de la formation et de la documentation.
Certains axes du texte bénéficient d'un intérêt particulier dont notamment l'organisation de sessions de formation au profit des journalistes outre la consécration du principe d'égalité homme/femme et de l'approche genre dans le domaine des médias, de la communication et de la coproduction d'émissions et d'œuvres dramatiques.
 La coopération dans le domaine des nouveaux médias, la conclusion d'accords de coproduction et d'échange d'œuvres cinématographiques, le renforcement de la présence du cinéma marocain et du golfe lors des festivals organisés par les deux parties et la création d'une bibliothèque numérique commune sont également prévues dans le cadre de ce plan d'action. 

600 journalistes 
bénéficieront des cartes de gratuité de l'ONCF
 
Une convention a été signée, lundi à Rabat, relevant de 500 à 600 le nombre des journalistes marocains bénéficiant d'une carte de gratuité pour l'utilisation du réseau national de l'Office national des chemins de fer (ONCF). 


MAP
Mercredi 23 Avril 2014

Lu 7691 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs