Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un nouvel attentat suicide au Sinaï

Quatre morts dont deux policiers et un juge




Quatre personnes, dont deux policiers et un juge, ont été tuées mardi en Egypte par une attaque suicide dans un hôtel du Sinaï, où une branche du groupe Etat islamique (EI) vise régulièrement les forces de l'ordre, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
Un kamikaze a fait exploser à l'aube sa voiture bourrée d'explosifs alors que les policiers de faction tentaient de l'empêcher de franchir la barrière de sécurité de l'hôtel Swiss Inn d'Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, où l'armée est confrontée à une insurrection très meurtrière des jihadistes du groupe appelé Province du Sinaï de l'EI.
"Un échange de tirs a ensuite eu lieu entre les policiers et un autre kamikaze qui tentait de pénétrer dans l'établissement et ce dernier a déclenché sa ceinture d'explosifs", poursuit le ministère dans un communiqué, précisant qu'outre les deux kamikazes, deux policiers, un juge et un civil ont péri dans l'attaque.
Mais l'armée assure que trois kamikazes ont attaqué l'hôtel. Outre celui au volant de la voiture piégée, un deuxième a déclenché sa bombe dans les cuisines de l'établissement et un troisième, qui a réussi à atteindre les chambres, a tué un juge en ouvrant le feu sans discrimination, explique l'armée dans un communiqué, ajoutant que les trois assaillants ont péri.
L'hôtel abritait une délégation de magistrats chargés de superviser le scrutin des élections législatives en cours en Egypte. L'attaque a blessé également huit policiers, deux juges et deux civils, a précisé le ministère de l'Intérieur mais l'armée assure que des militaires se trouvent parmi eux.
Cet attentat survient au lendemain du premier tour du scrutin conduit dans la moitié des provinces de l'Egypte, l'une des nombreuses étapes d'un processus électoral de près de deux mois pour élire les 596 députés au Parlement égyptien.
Les attentats et attaques visant la police et l'armée dans le Nord-Sinaï, mais aussi jusque dans la capitale du Caire, se sont multipliés depuis que l'armée a destitué et arrêté en 2013 le premier président élu démocratiquement en Egypte, l'islamiste Mohamed Morsi, et lancé une répression implacable et meurtrière contre ses partisans.
La grande majorité de ces attaques dans le Sinaï sont le fait de la branche égyptienne de l'EI, qui a revendiqué la responsabilité du crash d'un avion de touristes russes dans le Nord-Sinaï ayant tué ses 224 occupants le 31 octobre. Si l'Egypte assure attendre les résultats définitifs de l'enquête pour en annoncer la cause, la Russie a affirmé que ses enquêteurs avaient conclu qu'une bombe avait explosé à bord de l'avion 24 minutes après son décollage de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.
A rappeler qu’en début du mois de juillet, le  groupe jihadiste Etat islamique (EI) avait lancé une série d'attaques sans précédent contre l'armée dans le Sinaï en Egypte, faisant 36 morts en majorité des soldats. Les lions du califat avaient attaqué ce jour  de manière simultanée plus de 15 postes de contrôle de l'armée. Se faisant autrefois appeler Ansar Beït al-Maqdess, le groupe a changé de nom pour bien marquer son allégeance au "califat" auto-proclamé par le groupe ultraradical EI sur les territoires conquis à cheval sur l'Irak et la Syrie.

Mercredi 25 Novembre 2015

Lu 793 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs