Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un nouveau record pour Messi : Le serial buteur




Un nouveau record pour Messi : Le serial buteur
A seulement 25 ans, l'attaquant argentin du FC Barcelone Lionel Messi a une nouvelle fois marqué, dimanche, l'histoire du football en faisant tomber le record de 85 buts marqués en une année de l'Allemand Gerd Müller, vieux de 1972.
Auteur d'un doublé sur la pelouse du Betis Séville dimanche, pour la 15e journée du Championnat d'Espagne, Messi a ainsi ajouté un nouveau record à sa collection déjà bien étoffée: avec 86 buts marqués en 2012, il a en effet effacé des tablettes le mythique attaquant du Bayern Munich Gerd Müller, alias "le Bombardier de la Nation".
"Ce record est beau pour ce qu'il signifie, mais l'essentiel est d'avoir gagné et de maintenir la distance face à nos poursuivants", a dit le héros du jour après le match remporté par le Barça 2-1.
Et dire que l'Argentin, qui était sorti sur une civière mercredi face au Benfica Lisbonne en Ligue des champions (0-0), n'était même pas sûr d'être titulaire à vingt-quatre heures du match!
Finalement, sa contusion au genou gauche, vite oubliée, n'a donc pas empêché la Pulga (la puce, son surnom) de forger un peu plus sa propre légende.
Après une année 2012 extrêmement prolifique, marquée non seulement par ce dernier record, mais aussi par le plus grand nombre de buts jamais marqués en Liga en une saison (50), Messi part assurément favori pour recevoir le 7 janvier ce qui serait le quatrième Ballon d'Or de sa carrière.
Un chiffre grâce auquel il dépasserait les mythes Michel Platini, Marco Van Basten et Johan Cruyff.
Bien sûr, finaliste en compagnie de son coéquipier Iniesta et de son éternel rival Cristiano Ronaldo, du Real Madrid, il reste encore une marche à franchir au feu follet argentin.
Virtuose
Messi possède notamment un palmarès 2011-2012 inférieur à celui du Portugais, vainqueur du championnat espagnol quand Messi et Iniesta ne peuvent se prévaloir que de la Coupe du Roi.
La défaite en demi-finale de la Ligue des champions contre Chelsea, futur vainqueur de la compétition, reste notamment en travers de la gorge des Catalans.
Mais l'Argentin aura décidément mis toutes les chances de son côté si l'on tient compte du fait qu'il sera aussi devenu en 2011-2012 le meilleur buteur de l'histoire du Barça (devant l'attaquant des années 40-50 César Rodriguez), égalant par ailleurs le record de l'Italo-Brésilien José Altafini de 14 buts marqués en une saison de Ligue des champions.
A 25 ans, on voit difficilement où pourrait s'arrêter "el Diez" (le 10), buteur hors pair, mais aussi virtuose du football, interprétant les arcanes du jeu d'une manière tellement naturelle.
C'est d'ailleurs souvent cette attitude intuitive, presque enfantine qui séduit les observateurs du jeu, donnant à Messi une longueur d'avance sur un Ronaldo souvent plus soliste.
Gageons toutefois que la Pulga, fidèle à son credo du football comme jeu collectif, accueillera ce record comme il a accueilli tous les autres: en déclarant ne pas poursuivre les meilleures marques, seulement les victoires et le beau jeu.
Messi ou le joueur qui rendait le football facile.

AFP
Mardi 11 Décembre 2012

Lu 242 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs